Masque : 5 gestes dangereux quand il fait chaud

Certifié par nos experts médicaux MedisiteAlors que les températures grimpent en flèche en France, le masque ne nous facilite pas la vie. Nous sommes tous tentés de le retirer lorsque nous manquons d’air. Attention, certains gestes sont à éviter car favorisent la circulation du Covid-19. Mise en garde avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.
Masque : 5 gestes dangereux quand il fait chaudIstock
Sommaire

À l'heure de la pandémie du Covid-19, les masques font désormais partie de notre quotidien. Utilisés par les citoyens pour se protéger du virus, ils ont pour vocation de limiter la projection de postillons infectieux lors des déplacements.

Si le masque était initialement obligatoire dans les lieux clos et les transports en commun, il doit être désormais porté dans certaines rues en France. Ces décrets ont pris dans la plupart des grandes villes (Paris, Montpelier, Marseille, Toulouse…). Malheureusement, masque et canicule ne font pas bon ménage ! En effet, ce dernier peut s’avérer contraignant en particulier durant les fortes chaleurs. Nous sommes alors tentés de ne pas le mettre ou de l’abaisser sous notre menton. Erreur fatale !

Attention, certains gestes, visant à vous protéger de la chaleur augmentent vos risques de contracter le Covid-19 ou de le transmettre. En effet, pour être efficace, le masque doit respecter quelques règles. On vous liste les habitudes à oublier pour ne pas être contaminé en été.

Erreur 1 : abaisser le masque sous le nez ou le menton

On a parfois envie d’écarter le masque pour reprendre une bouffée d’air lorsqu’on souffre de la chaleur. Vous êtes nombreux à l’abaisser sous le nez, voire le menton. Attention, ce geste n’est pas anodin et remet toute l’efficacité du masque en question.

Cette erreur revient très fréquemment. Il est rare de ne pas croiser au moins une personne ayant abaissé son masque sur son menton, lors d'une sortie. Or, si vous avez ce mauvais réflexe, vous contaminez votre cou. Lorsque vous allez enlever votre masque, le virus restera sur cette zone. En outre, vous contaminez aussi vos mains en faisant cette erreur, puisqu’elle implique de toucher le tissu ! Vos mains sont les premiers vecteurs de transmission du coronavirus. Le fait de placer le masque sous votre nez le rend également inefficace car votre muqueuse nasale est très sensible à la contamination et doit rester protéger.

Pour rappel, le masque doit impérativement être porté correctement par les personnes saines ne présentant pas de symptômes cliniques d'infection virale. En effet, les personnes asymptomatiques peuvent transmettre le coronavirus sans le savoir, juste en parlant. Ces masques permettent donc de réduire la transmission, et ce, même chez les personnes ne présentant pas de symptômes.

Attention, à partir du moment où vous avez des symptômes du Covid-19, le masque grand public n'est plus adapté, nous mettait en garde le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg.

Masque : pourquoi il ne faut pas le toucher avec nos mains

Une fois qu’on a mis le masque, il ne faut plus jamais le toucher. L’idéal est de le retirer avec les petits élastiques et de ne pas toucher le tissu.

Pourquoi ? Parce que les gouttelettes infectées par le virus, vont arriver directement sur la face externe du masque. Donc cette zone-là est potentiellement contaminée. Si vous touchez cette zone avec vos mains, vous les contaminez aussi.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste