< Retour à l'article

Le confinement pour limiter la propagation

1/6
Le confinement pour limiter la propagation© Adobe Stock

La première mesure des autorités chinoises face à l’épidémie a été de placer la ville de Wuhan en quarantaine le 22 janvier 2020. Les villes voisines de Huanggang et Ezhou ont été soumises aux mêmes règles de confinement. Les services aériens et ferroviaires ou encore les cours ont alors été stoppés.

Face à l’avancée de la maladie, les autorités ont élargi la zone de quarantaine à l’ensemble de la région de Hubei le 25 janvier, soit environ 56 millions d'habitants. Pékin a annulé de son côté les festivités du Nouvel An chinois et la cité interdite a été fermée jusqu’à nouvel ordre. La Chine était le premier pays à prendre ce type de mesure.