Covid-19 : comment votre masque peut vous contaminer !

Avant le déconfinement de la France, Emmanuel Macron avait d'ores et déjà annoncé que les citoyens devraient être munis d'un "masque grand public" lors de leurs sorties. De nombreux experts appellent d'ailleurs à généraliser cette pratique. L'enjeu ? Limiter la projection de postillons infectieux lors des déplacements autorisés des Français.

En effet, les personnes asymptomatiques peuvent transmettre le coronavirus sans le savoir, juste en parlant. Les masques permettent donc de réduire la transmission, et ce, même les personnes ne présentant pas de symptômes.

"Le masque barrière est un masque en tissu destiné au public et notamment à toute personne saine ou asymptomatique, indique l'association Afnor. L’usage d’un masque barrière n’exonère aucunement l’utilisateur de l’application systématique des gestes barrières, qui sont essentiels, ainsi que des règles de distanciation sociale visant à lutter contre les infections virales".

Masque et Covid-19 : une réanimatrice appelle à la prudence

En effet, le masque à lui seul ne suffit pas à vous protéger contre le Covid-19. Il peut même causer du tort et favoriser l'infection. C'est ce que tente de faire comprendre la réanimatrice et membre du Conseil Scientifique, Lila Bouadma, au micro de Brut.

"Le masque peut être une fausse sécurité si on l’utilise mal. Ce n’est pas si simple que ça, à l’usage comme au quotidien. Le masque peut être un vecteur de contamination", alerte-t-elle.

Sans le savoir, vous commettez chaque jour un nombre incalculable d'erreurs qui vous mettent en danger. Vous pensez être protégé par votre masque, mais ces mauvaises habitudes risquent de le rendre inefficace, voire contaminant. Dans certains cas, il peut même être plus risqué de porter le masque que de ne pas en avoir. C'est ce que la scientifique a voulu démontrer. Découvrez à travers notre diaporama de quelles façons votre masque peut vous contaminer au coronavirus et infecter les personnes autour de vous, avec l'aide du Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Comment dois-je porter mon masque ?

Avant de passer en revue les limites du masque, on refait un point sur les bonnes manière de le porter pour optimiser son efficacité. Ces conseils s'appliquent si vous portez un masque en tissu ou jetable.

Pour commencer, sachez que votre masque est composé d’une barrette  qui permet de l’ajuster sur le nez. En outre, avant de vouloir le mettre, il est aussi important de comprendre qu'il a un sens : le côté plus foncé correspond à l’extérieur du masque, explique la réanimatrice.

Il est recommandé de porter votre masque sur une peau nue, après s'être lavé les mains à l’eau et au savon ou en utilisant une solution hydroalcoolique

"Placer le masque barrière sur le visage (bouche et nez couverts ainsi que le menton)", conseille Afnor. Attention, si le masque ne recouvre pas votre nez, vous risquez de propager le virus. Le masque perd alors son efficacité.

Passez les attaches derrière vos oreilles et essayez de ne pas toucher le chiffon qui recouvre votre bouche et votre nez, pour ne pas contaminer la surface. Vérifiez que votre masque couvre bien le menton. Puis, ajustez le masque en pinçant la barrette sur le nez.

En touchant le masque, vous risquez de contaminer vos mains

1/8
Covid-19 : comment votre masque peut vous contaminer !

Une fois qu’on a mis le masque, il ne faut plus jamais le toucher, rappelle la réanimatrice. "Quand on l’enlève, on le retire avec les petits élastiques et jamais on ne va le prendre par le tissu", préconise Lila Bouadma. 

Pourquoi ? Parce que les gouttelettes infectées par le virus, vont arriver directement sur la face externe du masque. Donc cette zone-là est potentiellement contaminée. Si vous touchez cette zone avec vos mains, vous les contaminez aussi.

Voilà pourquoi il ne faut jamais mettre la main sur son masque. "En tout cas, pas sur la face externe, prévient la spécialiste. Donc quand on l’enlève, on le prend par les élastiques et on le met dans la poubelle (s’il est jetable, ndlr)".

Abaisser le masque sous le menton : vous risquez de contaminer votre cou

2/8
Covid-19 : comment votre masque peut vous contaminer !

Cette erreur revient très fréquemment. Il est rare de ne pas croiser au moins une personne ayant abaissé son masque sur son menton, lors d'une sortie.

"C’est ce que font souvent les gens : prendre avec leurs mains le tissu avant du masque et l’abaisser sous le menton. C’est une catastrophe, déplore Lila Bouadma. En faisant ça, ils se sont contaminés les mains. Et le problème c’est la zone du cou". 

En effet, si vous avez ce mauvais réflexe, vous contaminez votre cou. Lorsque vous allez enlever votre masque, le virus restera sur cette zone. En outre, vous contaminez aussi vos mains en faisant cette erreur, puisqu’elle implique de toucher le tissu !

Boire et manger sera difficile avec le masque

3/8
Covid-19 : comment votre masque peut vous contaminer !

Boire et manger si on porte un masque n’est pas chose facile. "On peut trouver des astuces, suggère la réanimatrice. Ce qu’on peut faire éventuellement, c’est prendre un des élastiques pour enlever le masque (en laissant l’autre élastique derrière votre oreille, ndlr) et boire, puis remettre l’élastique que vous aviez enlevé après avoir bu". Or, ce genre d’exercice nécessite de l’entraînement, selon la spécialiste. "Car ce n’est pas très simple. Et ce qui va être difficile pour les gens c’est de manger", soulève-t-elle. 

Idéalement, il faut donc l'enlever avec les deux élastiques, le laisser pendre lorsqu'on a envie de boire ou manger. Puis le remettre de la même façon en ne touchant que les élastiques.

En mettant le masque dans la poche, vous contaminez le vêtement

4/8
Covid-19 : comment votre masque peut vous contaminer !

Il ne faut surtout pas mettre le masque dans sa poche. "Parce que si vous faites ça, vous aurez plein de virus dans la poche", met en garde la réanimatrice.

Après avoir posé le masque sur une table, vous ne devriez plus le remettre

5/8
Covid-19 : comment votre masque peut vous contaminer !

Si vous posez le masque sur la table, normalement, il ne faut plus le remettre. Or, cela n’est pas possible à respecter, selon Lila Bouadma. "Parce que sinon vous avez besoin d’un nombre incalculable de masques en une journée. C’est ce qui se passe dans les hôpitaux, car les patients qu’on croise sont très contaminants. Or, on va espérer, que vous, en une journée vous n’allez pas croiser beaucoup de malades. À l’hôpital, on ne peut pas garder nos distances avec les patients car il faut bien les soigner, mais vous, vous devez garder vos distances pour ne pas contaminer la face externe de votre masque. Et si c’est le cas, il faut faire attention de ne surtout pas toucher cette zone extérieure du masque, qui est très sale", indique-t-elle.

Si vous parlez beaucoup, le masque n’est pas efficace 4 heures

6/8
Covid-19 : comment votre masque peut vous contaminer !

Selon les recommandations de l’association Afnor, le masque a une durée de vie de 4 heures. Après ce temps, il ne peut plus vous protéger. Attention, dans certaines conditions votre masque peut avoir une durée de vie encore plus courte.

Si vous avez beaucoup parlé, le masque va devenir humide. Et une fois qu’il est humide, normalement, il faut le changer, même si vous ne l’avez pas gardé 4 heures, indique la réanimatrice. La capacité de freiner le virus n’est plus optimale lorsque le masque est humide.

Si vous l’utilisez mal, le masque peut contaminer plus de personnes que si vous n’en mettiez pas

7/8
Covid-19 : comment votre masque peut vous contaminer !

Via son message, Lila Bouadma voulait faire prendre conscience que le masque n’est pas une arme infaillible contre le Covid-19. Il peut même, dans certains cas, vous rendre encore plus vulnérable et contaminer encore plus de monde.

"Le masque peut être une source de contamination majeure", explique-t-elle. En clair, si on en fait une mauvaise utilisation, on risque de contaminer plus de personnes qui si on n’en mettait pas. 

"Démontré comme ça, on voit bien les limites du masque. Ce n’est pas la solution idéale. La solution idéale, c’est d’être à un mètre de distance des gens", conclut la réanimatrice.

Téléphoner avec votre masque favorise la contamination

8/8
Téléphoner avec votre masque favorise la contamination

"On peut aussi préconiser de ne pas téléphoner avec son masque, sauf en mains libres, suggère de son côté le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. Le téléphone, porté à la main et placé près de la bouche est potentiellement vecteur".

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste

Tuto : bien mettre un masque (et les dangers si on le met mal), Brut

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.