Masque : peut-on le désinfecter à la vapeur ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteVapeur, eau bouillante, fer à repasser ou encore fer à lisser… Peut-on les envisager pour désinfecter notre masque anti coronavirus ? Vous êtes nombreux à vous poser la question. Soit parce que vous n’avez pas de machine à laver, soit parce que vous cherchez des alternatives. Attention, le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste est sceptique quant à leur efficacité. Elle rejoint l’avis de l'Afnor sur la question.

C’est un fait : le déconfinement est imminent en France. Si les Français attendent ce jour depuis longtemps, la levée de la quarantaine n’est pas sans condition. Pour éviter une seconde vague du coronavirus, le Président de la République a annoncé que "les citoyens devront porter un masque". Cette mesure de protection devra être appliquée si vous souhaitez reprendre les transports en commun ou vous rendre dans des magasins.

On parle de "masque grand public", utilisé par les citoyens pour se protéger, en limitant la projection de postillons infectieux lors des déplacements autorisés. Il s’agit de masque jetables (utilisables une seule fois) ou en tissu, lavables et réutilisables.

Les personnes asymptomatiques peuvent transmettre le coronavirus sans le savoir, juste en parlant. Ces masques permettent donc de réduire la transmission, et ce, même de la part des personnes ne présentant pas de symptômes. Ils sont réservés à un usage non médical, et à distinguer des masques chirurgicaux ou FFP2, destinés aux soignants, plus exposés au virus.

Masque grand public : êtes-vous concerné ?

Le masque grand public est destiné aux personnes saines ne présentant pas de symptômes cliniques d'infection virale et n'étant pas en contact avec des personnes présentant ces mêmes symptômes. Attention, à partir du moment où vous avez des symptômes du Covid-19, le masque grand public n'est plus adapté, nous mettait en garde le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg.

C'est le masque chirurgical qui doit être porté "par le patient contagieux, dès les premiers symptômes, pour prévenir la contamination de son entourage et de son environnement", indique le Ministère de la Santé.

Masque grand public : comment l’entretenir ?

Le port d'un masque ne vous empêchera pas forcément de tomber malade, en revanche, il freine les gouttelettes respiratoires générées par la toux, les éternuements ou la parole. Cela réduit les nouveaux cas et empêche la propagation du coronavirus.

Attention, pour qu’il soit efficace, certaines règles d’hygiène doivent impérativement être respectées. Si vous portez un masque jetable, celui-ci doit être mis à la poubelle, après chaque inutilisation. En outre, si vous avez choisi de porter un masque en tissu (que vous avez fabriqué ou acheté), vous devrez le laver après 4 heures d’utilisation.

"Un lavage en machine à 60° pendant 30 min est conseillé"

"La durée de port du masque est de 4 heures maximum. Durant cette période, le masque ne peut servir plusieurs fois que s’il est retiré selon les consignes, stocké provisoirement ou accroché pour offrir le moins de contacts possibles, et remis selon les consignes", précise Afnor, association spécialisée dans les normes.

Le masque barrière doit être lavé chaque fois qu’il est souillé, mouillé ou mal positionné sur le visage. "Un lavage en machine avec une lessive adaptée (sans adoucissant) à 60° pendant 30 min est conseillé", poursuit Afnor. Ensuite, le séchage complet du masque barrière doit être réalisé dans un délai inférieur à deux heures après la sortie de lavage. Puis, une fois le lavage réalisé, il vous est possible de réutiliser le masque, s’il est en tissu.

Qu'en est-il de l’eau bouillante ou du fer à repasser ? Peut-on s’en servir pour désinfecter le masque ? Vous êtes nombreux à vous demander s’il est possible de nettoyer le masque grand public à la vapeur. Est-ce une alternative ? Nous avons posé la question pour vous au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. Découvrez ses conseils dans notre diaporama.

Le conseil du Dr Della Valle 

"Il faut impérativement prévoir d’avoir plusieurs masques : à force d’être lavé, il va forcément s’abimer".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste

Afnor