Une photo qui reflète bien les ravages causés par la Covid-19 sur les humains. Le Dr Varon, qui dirige l'unité coronavirus du service de soins intensifs du United Memorial de Houston (Texas) a été immortalisé alors qu'il enlaçait un patient âgé hospitalisé. Si le cliché est littéralement devenu viral, c'est parce qu'il témoigne le désespoir des malades du Covid-19 et le dévouement sans faille des nombreux soignants.

Alors que le patient semblait à bout psychologiquement et réclamait sa femme le jour de Thanksgiving, le médecin, vêtu d'un équipement de protection individuelle (EPI) complet, s'est arrêté pour le réconforter et l'enlacer. Le chef du service ignorait alors qu'il était photographié par un photographe de Getty Images.

"Je veux être avec ma femme"

"Il était très triste parce qu'il est dans une pièce où il ne connaît personne, a déclaré le Dr Varon au média Good Morning America. Nous venons habillés comme des astronautes, et même si j'ai généralement ma photo avec moi pour qu'ils sachent qui je suis quand je vais les voir, c'est très frustrant pour les patients".

"Je suis dans l'unité Covid et je vois ce patient âgé hors de son lit, il essaye de partir, il pleurait", a aussi raconté le médecin sur CNN.

Lorsque le Dr Varon lui demande pour quelles raisons il pleure, le patient lui répond "je veux être avec ma femme". Difficile de ne pas avoir le cœur brisé en lisant ces lignes.

"Je l'ai serré dans mes bras", a donc rapporté le médecin.

Aujourd'hui, le patient va mieux et pourrait sortir de l'hôpital d'ici peu.

"Les gens n'écoutent pas et terminent dans mon unité de réanimation"

Le Dr Varon en profite pour exprimer sa frustration par rapport au non-respect des gestes barrières au Texas.

"Nous sommes frustrés parce que nous voyons des gens, ils arrivent très, très malades et quand vous leur demandez 'Comment avez-vous attrapé la Covid-19 ?', ils vous disent qu'ils n'ont suivi aucun des gestes barrières - pas de distanciation sociale, pas de masques - et qu'ils ont participé à de grands rassemblements", a expliqué le médecin.

À titre de précision, le Texas est devenu le premier État américain à dépasser le million de cas positifs au coronavirus depuis le début de la pandémie. À lui seul, l'État compte plus de 21.800 morts.

"Les gens n'écoutent pas et terminent dans mon unité de réanimation. Ils doivent savoir que je ne veux pas avoir à les enlacer", a conclu le Dr Varon.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

Meet the ICU doctor who is going viral for embracing a COVID-19 patient, Good Morning America, 30 novembre 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.