Espagne : naissance d’un cluster dans une chorale

Alors que la Covid-19 continue de se propager rapidement, une vidéo - tournée lors de la répétition d'une chorale espagnole - fait le buzz. Elle nous montre comment un cluster peut apparaître en quelques minutes.
Espagne : naissance d’un cluster dans une chorale getty

Le coronavirus se propage rapidement. La vidéo tournée par la chorale de gospel espagnole The River Troupe Gospel à Sallent, nous le rappelle. Pris dans leur musique, les membres du groupe n'ont pas respecté les gestes barrières. Résultat : 41 personnes ont été infectées par le virus.

Covid-19 : un nouveau cluster à Barcelone

Le représentant du groupe, Nacío Mansera, a raconté la création de ce cluster au journal ibérique La Vanguardia. Il reconnait qu'il manquait une mesure importante pour lutter contre la propagation de la Covid-19 : la distanciation physique entre les personnes.

“Au moment de la vidéo, certains se sont approchés de très près et ont enlevé leurs masques pour avoir plus de voix”, explique Nacío Mancera.

Ces quelques instants où la vigilance a été faible, ont permis au virus de se propager dans la pièce. Cependant, d’autres facteurs environnementaux ont également joué un rôle important dans la propagation selon les autorités sanitaires espagnoles : toutes les fenêtres de la pièce étaient fermées, certains membres ne portaient pas de masques et la climatisation était en marche (ce qui favorise la propagation du virus car l’air circule fermé). Les micro-gouttelettes de salive émises lorsqu’une personne chante, peuvent rester en suspension de 8 à 14 minutes dans l’air. Cet élément a facilité les contaminations entre les choristes.

L’apparition de ce cluster nous rappelle encore une fois qu’il est important de ventiler des lieux huis clos et de porter un masque.

Chorale : l’un des membres s’est senti mal après le concert

Dans la nuit du dimanche 13 septembre après que le concert ait eu lieu, l’un des chanteurs a commencé à se sentir mal. Par la suite, il a reçu un résultat positif à son test de PCR. La contagion fût rapide dans le groupe de gospel.

Les premiers jours, seulement 6 personnes étaient infectées. Le nombre de cas dans la chorale n'a ensuite fait qu'augmenter jusqu'à atteindre 41 cas positifs.

D’autres chorales touchées par le Covid-19

La mésaventure arrivée aux chanteurs espagnols n'est pas une première. Au moment où l’épidémie du Covid-19 était peu connue, une chorale du comté de Skagit aux États-Unis est devenue un cluster après une répétition où les membres ne portaient pas de masque. Parmi les 61 choristes, 53 sont tombés malades ou sont décédés.

Un cluster dans une chorale à Amsterdam a également été signalé au mois de mars. Au sein de ce groupe nommé Amsterdam Gemengd Koor, 102 choristes sur 130 ont été infectés par le virus. 4 personnes sont décédées.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

El brot del cor de gòspel de Sallent arriba als 30 positius i manté 41 persones aïllades - Nacio Mansera - 23 septembre 2020

Detectado un brote con 27 contagiados en un grupo de gospel de Sallent - La Vanguardia - 22 septembre 2020

Pays-Bas : quatre morts du coronavirus après le concert d'un choeur - France Musique - 11 mai 2020

États-Unis : deux morts du Covid-19 parmi cinquante-deux personnes contaminées au sein d’une chorale - Le Monde - 18 mai 2020