Tandis que les variants semblent de plus en plus menaçants, des médecins mettent en garde contre un autre danger : la co-infection au coronavirus. Des cas de malades infectés par deux souches différentes ont été repérés au Brésil.

Covid-19 : découverte de cas de contaminations par deux variants

Des médecins rapportent avoir observé des phénomènes de co-infections au coronavirus. Deux personnes dans la trentaine ont été testées positives aux deux souches brésiliennes P.1 et P.2 en même temps fin novembre. La première est le virus qui fait actuellement des ravages à Manaus, la seconde a été identifiée à Rio.

Le Dr Fernando Spilki, virologue à l'Université Feevale de l'État de Rio Grande do Sul et chercheur principal de l’étude, a expliqué qu’une double infection n'est susceptible de se produire que lorsque différents virus circulent en grand nombre.

Selon ses recherches qui doivent encore être validées par des pairs, les symptômes des malades étaient apparemment légers. L’un souffrait d’une toux sèche et le second d’une toux, de maux de gorge et de maux de tête. Ils n'ont pas eu besoin de soins hospitaliers.

Co-infection : une voie pour d’autres variants

Si l’état de santé de ces deux patients n’est pas des plus alarmants, l’équipe se dit inquiète face à ce phénomène. Les travaux de l’expert sud américain et de ses collègues estiment que la co-infection pourrait accélérer le développement de nouvelles mutations, et donc le développement de nouvelles souches du coronavirus.

"Ces co-infections peuvent générer des combinaisons et générer de nouvelles variantes, encore plus rapidement que cela ne s'est produit", a expliqué le Dr Spilki à Reuters. “Ce serait une autre voie évolutive pour le virus”, poursuit-il. Toutefois, il reconnaît que cela reste un moyen “rare” pour les coronavirus de muter.

"Il est parfaitement possible pour un enfant fréquentant une école primaire d'être infecté par un variant de la Covid-19, et son frère plus âgé qui va au collègue, d’être infecté par un autre, puis pour les deux enfants d'apporter leurs virus chez eux. Ils peuvent ensuite s'infecter mutuellement ainsi que leurs parents avec les deux variants", a confirmé le Dr Julian Tang, professeur en sciences respiratoires à l'Université de Leicester à la revue britannique MailOnline.

Le professeur Keith Neal, expert en maladies infectieuses à l'Université de Nottingham, a ajouté de son côté qu’il est possible "d’attraper deux virus différents à peu près en même temps". Toutefois ce phénomène est peu probable lorsqu'une souche est prédominante, comme c’est le cas actuellement en Europe.

Information patient : votre expérience intéresse Medisite !

Répondez à notre questionnaire en 2 minutes :

Sources

Patients could catch TWO Covid strains at once – as docs warn of ‘more dangerous dual infection’, The Sun, 3 février 2021

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.