Tout a commencé en février, alors qu'un cluster avec 71 cas de Covid-19 touchait l'hôpital de Lannion situé dans les Côtes d'Armor. Au total, 44 patients et 27 soignants ont été dépistés positifs au coronavirus, relaye nos confrères de France 3 Bretagne.

"Toute situation de cluster fait l'objet d'une analyse complémentaire des prélèvements, indique l'Agence régionale de santé Bretagne (ARS). Les résultats de ces analyses font apparaître un nouveau variant".

Depuis, c'est la panique : le "variant breton" est sur toutes les lèvres, ou presque ! Pourtant, l'ARS estime que nous ne pouvons pas utiliser ce terme.

"Il n’est pas considéré comme variant d’intérêt au sens de l’OMS"

Ce variant ne peut être comparé à la mutation britannique, sud-africaine ou californienne de la Covid-19, selon l'ARS. "Ce variant devenu breton à la faveur d'une nouvelle mutation n'a pas une plus forte transmissibilité ou sévérité. Il n’est donc pas considéré comme variant d’intérêt au sens de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), contrairement aux variants initialement détectés au Royaume-Uni, au Brésil et en Afrique du Sud".

"On sait qu'il y a des variants pour ce virus, souligne le Pr Matthieu Revest, infectiologue au CHU de Rennes au micro de France 3. À partir du moment où on surveille davantage leur apparition, on les voit. Concernant Lannion, on peut dire qu'il n'a pas l'air plus contagieux que les autres. Le temps nous dira s'il l'est, car pour avoir des données fiables, il faut un nombre important de personnes touchées et exposées".

À ce jour, les Côtes d'Armor semblent relativement épargnées par le virus. Ce territoire présente à ce jour des taux d’incidence deux fois inférieurs à la moyenne nationale (120 cas pour 100.000 habitants).

"Les virus évoluent constamment par mutations de leur génome, c’est pourquoi l’apparition de variants du SARS-CoV-2 n’est pas un phénomène inattendu", rappelle aussi l’ARS.

Sources

Agence régionale de santé de Bretagne

Covid-19. Un variant "breton" à l'hôpital de Lannion, France 3, 12 mars 2021

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.