Covid-19 : Moundir devoile des photos de son hospitalisation, apres avoir frole la mort

Après de longues semaines de lutte contre le coronavirus, Moundir, ex-aventurier de Koh-Lanta devenu animateur à la télévision, semble aller mieux. Il a, en effet, pris la parole pour la première fois depuis son hospitalisation, ce jeudi 1er avril 2021, avant de poster quelques clichés de cette épreuve sur Instagram. Jusqu’à maintenant, c’est son épouse Inès qui donnait régulièrement de ses nouvelles à ses fans. Nous vous dévoilons ces images dans notre diaporama.

“Je m’étais résigné à accepter ma mort”

Le 23 mars dernier, nous apprenions que Moundir était hospitalisé après avoir contracté la Covid-19. Son épouse avait, en effet, publié une story Instagram indiquant que son cher et tendre était “sous oxygène”, et qu’il “revenait de très très loin”. Une semaine plus tard, elle s’était montrée plus rassurante, en écrivant ces quelques mots sur le réseau social : "Ça y est le plus dur est passé ! Merci mon Dieu ! Merci pour vos prières, votre soutien, vos messages ! Moundir is Back ! Je t’aime !"

Ce n’est qu’une semaine plus tard que ce dernier a été suffisamment rétabli pour prendre lui-même la parole. "Je m’étais résigné à accepter ma mort après que mes poumons furent touchés à 75 % suite au COVID-19 ! Vos prières, votre amour, votre soutien, vos messages du monde entier me sont parvenus en réanimation grâce à ma femme que j’aime tant", révèle-t-il sur Instagram.

Désormais en convalescence, il a publié ce week-end quelques photos de son hospitalisation. On peut y voir la machine à oxygène à laquelle il était relié - et qui lui a sans doute sauvé la vie - mais aussi son bras couvert de bleus à cause des multiples piqûres et perfusions qu’il a subies. Découvrez ces clichés dans notre diaporama.

Sources

Instagram @moundirofficiel

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.