Covid-19 : malade, elle brise sa quarantaine pour se faire une manucure !

Une esthéticienne a ému la toile en partageant sa mésaventure dans son onglerie. Une cliente qui venait de se faire faire une manucure, lui a envoyé un texto quelques minutes plus tard pour la prévenir qu’elle avait été testée positive au COVID-19.
Covid-19 : malade, elle brise sa quarantaine pour se faire une manucure !Adobe Stock

La lutte contre le covid-19 demande le respect des mesures barrière et des efforts de la part de tous. Malheureusement, certains ne les font pas et mettent en danger la vie des autres par la même occasion. La manucure Taylor Caravella l’a appris à ses dépens. Une cliente qui se savait atteinte du covid, est venue à son rendez-vous.

Covid-19 et manucure : “ j’avais désespérément besoin de me faire faire les ongles”

Taylor Caravella a été soufflée à la lecture du texto envoyé par une cliente qui venait de partir. Le message la prévenait qu’elle devait se mettre en “quarantaine elle-même”, car elle pouvait être contaminée par le coronavirus. L’expéditrice a écrit : “je me sens vraiment mal et je n’aurai pas dû venir à mon rendez-vous, mais j’avais désespérément besoin de me faire faire les ongles. J’ai été testée positive au covid il y a deux jours, donc s’il vous plaît mettez-vous en quarantaine”.

La professionnelle a été particulièrement choquée par cette nouvelle puisqu’avant d’accepter le rendez-vous, elle avait demandé à la jeune femme si elle avait été exposée au coronavirus ou malade. La manucure qui fait partie des personnes à risque, a fait part de sa colère dans sa réponse “Vous saviez que je suis immunodéprimée et que légalement vous ne deviez pas venir à votre rendez-vous comme vous l’avez fait”.

Toutefois, cette remontrance n’a pas fait prendre conscience de la gravité de son geste à la cliente égoïste. La malade qui n’avait été en quarantaine que deux jours, tente de justifier son comportement : j’avais désespérément besoin de sortir de chez moi”. "Je suis désolée ! J'avais vraiment besoin de me faire faire les ongles. Vous avez vu à quel point, ils étaient moches”.

Heureusement, les deux femmes portaient un masque pendant le soin. Toutefois, la manucure qui s’est confiée sur cette mésaventure à nos collègues d’Allure, trouve cette situation inquiétante.

Soins esthétiques et Covid : d’autres professionnels ont connu la même mésaventure

Taylor Caravella explique aux journalistes américains : “c'était très angoissant de recevoir ces messages”. “Il est inquiétant de penser qu'il y a des gens qui ne prennent pas la sécurité des autres au sérieux”, ajoute-t-elle. Elle rapporte qu’elle n’est pas la seule à avoir rencontré ce type de comportement dangereux. Depuis qu’elle a partagé sa conversation sur Instagram, plusieurs professionnels de l’industrie de la beauté lui ont rapporté avoir eu des incidents similaires avec des clients.

À la lecture de cet échange de textos, de nombreux internautes s’offusquent du dangereux comportement de la fan des jolis ongles, et appellent des poursuites.

La professionnelle qui s’est imposée deux semaines d’isolement pour éviter de contaminer son entourage et ses autres clients a confié au site Allure : “cette cliente a été signalée aux autorités compétentes et je leur laisse le soin de m'aider à gérer cette situation correctement. Ma première préoccupation est la sécurité de mes clients, des membres de ma famille et de mes amis - avant tout”.

Si vous avez été testé positif au COVID-19 et une forme modérée de la maladie, il est primordial de rester chez soi et respecter les gestes barrières pour éviter de contaminer votre entourage. Les personnes présentant des symptômes de la maladie, doivent contacter un professionnel de la santé avant de se présenter au cabinet ou centre de soin.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.