Covid-19 : les pays qui se reconfinent

Après la multiplication de clusters dans certaines localités, différents pays ont décidé d'opter pour des reconfinements "locaux", à l'image de l'Espagne, de l'Inde, du Maroc ou encore du Portugal. Mais avant de lister ces pays dans notre diaporama, voyons ensemble les raisons qui poussent ces États à reconfiner leur population. 

Épidémie de coronavirus : pourquoi certains pays se reconfinent ? 

La pandémie due au Covid-19 a fait plus de 580 000 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre. Plus de 13 millions de cas d’infection ont été diagnostiqués dans 188 pays, selon les chiffres de l'institut Johns Hopkins.

Or, bien que l'épidémie ralentit considérablement dans certains pays, il arrive qu'elle reparte subitement dans d'autres. 

Est-ce une seconde vague ? Où tout simplement le pic de l'épidémie qui est finalement atteint ? Quelle que soit la réponse, bon nombre de pays n'attendent pas pour reconfiner leur population. 

La Chine par exemple, très touchée par le coronavirus, a mis en place cette stratégie ultra-préventive pour éviter une flambée de contagions.

"Nous ne devons jamais permettre que les résultats durement acquis dans le contrôle de l'épidémie soient vains", avait déclaré fin juin le président Xi Jinping, devant la multiplication des contaminations. 

Même discours en Inde, où le vice-ministre en chef de l’État, Sushil Kumar Modi, a annoncé que grand État du Bihar, dans le nord de l'Inde devait se reconfiner durant 15 jours. "Il n’y a pas de traitement ou de vaccin contre le coronavirus. Nous devons donc nous assurer de protéger nos visages avec des masques, des mouchoirs ou des serviettes", a-t-il ajouté. 

Un constat alarmant mais pas étonnant selon plusieurs spécialistes, puisque le pic de l’épidémie en Inde ne serait toujours pas atteint.

En Colombie, c'est la ville de Bogota qui est placée en "alerte rouge".

"La maladie se propage chaque jour. Depuis plus de trois jours, nous enregistrons plus de 2 000 cas positifs quotidiens", a déclaré à la presse la maire de la capitale, Claudia Lopez. "La rapidité avec laquelle la pandémie croît à Bogota est alarmante", a-t-elle souligné.

Les unités de soins intensifs de la capitale ont atteint 90 % de taux d’occupation et la police a accru sa surveillance : plus de 400 militaires contrôlent en outre les entrées et sorties de ces zones.

Des mesures de quarantaine renforcées à New-York

Alors que certains pays se reconfinent, d'autres préfèrent renforcer les mesures existantes.

C'est le cas de New-York, qui a décidé de renforcer les mesures de quarantaine pour les visiteurs des autres États américains. La liste comportent désormais 22 États.

Concrètement, les touristes devront s'isoler pendant quatorze jours à leur arrivée dans un aéroport new-yorkais.

Maintenant, voyons ensemble la liste des pays reconfinés.

> De plus en plus de femmes renoncent à la chirurgie esthétique et utilisent cette pilule à la place.

Sources

Coronavirus. L’Inde reconfine le Bihar et Bangalore, soit 140 millions d’habitants, Ouest-France, 14 juillet 2020.

Espagne : Les habitants d'une zone en Catalogne reconfinés à domicile, 20 minutes, 12 juillet 2020.

Lisbonne se reconfine face au retour de l'épidémie de coronavirus, Les Echos, 29 juin 2020.

Coronavirus - La chine ne veut pas prendre le risque d'une 2e vague et "reconfine" une ville de 400 000 habitants, L'indépendant, 29 juin 2020.

Coronavirus : Melbourne à nouveau confinée pour 6 semaines, BFMTV, 7 juillet 2020.

Coronavirus au Maroc : la ville de tanger reconfinée, BFMTV, 13 juillet 2020.

Espagne, Maroc, Philippines... Des reconfinements ciblés partout dans le monde, BFMTV, 13 juillet 2020.

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.