Après quelques jours de fièvre, courbatures intenses, maux de tête, fatigue exacerbée, vertiges, essoufflement... j’ai évidemment consulté un médecin, mais aussi effectué un test nasopharyngé, afin de vérifier si j’étais atteinte de la Covid-19. Pas moins de 12 jours plus tard - les laboratoires étaient, semble-t-il, débordés - j’ai enfin reçu le résultat. Positif, sans grande surprise.

Ce à quoi je ne m’attendais pas, en revanche, c’est à tous les documents que j’allais recevoir, une fois le diagnostic posé. Mon médecin, tout d’abord, qui m’avait diagnostiquée Covid-positive bien avant que je ne reçoive les résultats du laboratoire, m’a remis un dossier de quatre pages, listant toutes les consignes de sécurité à respecter, jusqu’à disparition de la fièvre et de la gêne respiratoire.

Le jour de réception de mes résultats d’analyse, le laboratoire m’a fait parvenir mon compte-rendu de biologie médicale par e-mail ; mais également un document avec des consignes à suivre et contenant un QR code à scanner dans l’application StopCovid, pour déclarer mon examen positif. J’ai donc immédiatement essayé de me déclarer “positive” dans l’appli… sans succès, malgré de multiples tentatives !

Assurance maladie, ARS, ministère de la Santé : plusieurs organismes vous contactent

Ce même jour, j’ai été contactée à plusieurs reprises par l’Assurance maladie, par SMS et par téléphone. Mon interlocutrice m’a demandée de lister toutes les personnes que j’avais côtoyées, à compter de 48 heures avant l’apparition des premiers signes d’infection à coronavirus. Les services de l’Assurance maladie ont cependant dû oublier de notifier notre échange, puisqu’ils ont essayé de me rappeler à plusieurs reprises le lendemain - j’ai reçu au total six textos et autant de coups de fils.

Le lendemain, l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France m’a envoyée un SMS, rappelant qu’elle propose un dispositif gratuit pour accompagner les malades durant leur période d’isolement, et me communiquant un code d’activation pour m’identifier sur cette plateforme, baptisée Covidom. Ayant reçu mes résultats très tardivement, par rapport à l’apparition de mes symptômes, je n’ai guère eu besoin de me servir de ce dispositif.

Enfin, j’ai reçu quelques jours plus tard, dans ma boîte aux lettres, un courrier du ministère de la Santé, rappelant, une fois encore, la nécessité de rester confinée.

Récapitulatif des documents que vous recevrez sûrement

Voici donc un petit récapitulatif de toutes les informations que vous allez recevoir si vous êtes diagnostiqué positif à la Covid-19 :

  • Un récapitulatif des gestes barrières, fourni par le médecin traitant.
  • Un compte-rendu de biologie médicale avec les résultats d’analyse.
  • Un document rappelant les consignes de sécurité, avec un QR code pour se déclarer sur l’appli StopCovid.
  • Un SMS de l’Assurance maladie, invitant à les rappeler pour lister les cas contacts.
  • Un SMS de l’Agence Régionale de Santé, relatif au dispositif Covidom.
  • Un courrier du ministère de la Santé.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.