Covid-19 : les departements qui testent le plus

Plus que jamais, la France teste la population. Néanmoins, le nombre de tests effectués varie : certains départements français testent bien plus que d'autres. Consultez notre classement pour en savoir plus.

Covid-19 : les derniers chiffres clés en France

D'après le dernier bulletin de Santé Publique France, le pays compte 2 140 208 cas confirmés de Covid-19 (soit 13 157 de plus par rapport au bilan publié le 21 novembre), incluant : 

  • 11 829 cas confirmés par RT-PCR ;
  • 1 328 cas confirmés par test antigénique ;
  • 48 732 décès dont 33 445 à l’hôpital (+215 en 24h à l’hôpital) ;
  • 14% de taux de positivité des tests ;
  • 13 585  nouvelles hospitalisations sur les 7 derniers jours dont 2 069 en réanimation ;
  • 4 039 clusters en cours d'investigation au 16/11/20 dont 1 539 en Ehpad ;
  • 100 départements en situation de vulnérabilité élevée.

La diminution du nombre de nouveaux cas confirmés observée la semaine précédente se poursuit donc. En milieu hospitalier, le nombre de nouvelles hospitalisations et de nouvelles admissions en réanimation a également diminué pour la première fois.

Toutefois, cette "note d'espoir" n'empêche pas les autorités de rester prudentes face à la situation épidémique encore fragile. 

Un dépistage massif envisagé dans certaines villes françaises 

D'après un article de France 3, un professeur lillois aurait réussi à capter l'attention des autorités en leur proposant de piloter une opération de "testing massif".

Il s'agit de Philippe Froguel, un médecin et chercheur au CHRU de Lille, qui aurait envoyé récemment une note détaillée à Emmanuel Macron pour lui expliquer sa stratégie.

Celle-ci, déjà mise en place à l'échelle d'une ville - comme Liverpool - ou d'un pays - comme la Slovaquie - pourrait notamment empêcher l'arrivée d'une troisième vague de l’épidémie de Covid-19.

Pour mettre en place cette mesure, rien de très compliqué : il suffirait dans un court laps de temps, de tester le maximum de personnes sur un territoire donné pour pouvoir isoler les personnes infectées.

"On ne peut pas forcer des gens à se faire tester, ce n’est pas possible, explique le professeur Froguel. Il faut donc toucher toutes les populations. Vous êtes jeune, vous avez 20 ans, vous voulez faire la fête et retrouver une vie un peu plus normale, alors participez au test", résume le chercheur.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.