Covid-19 : les departements ou il y a le plus d-hospitalisations

Alors qu'un couvre-feu est instauré à cause de la menace de la Covid-19, le gouvernement préconise de ne pas dépasser 6 personnes à table à la veillée de Noël. L'objectif ? Prévenir l'explosion des cas début 2021. Quant au réveillon du 31 décembre, il n'échappe pas aux restrictions. A partir de 20 heures, les Français devront regagner leur domicile. Si le second confinement s'achève aujourd'hui, le coronavirus n'a visiblement pas dit son dernier mot.

La situation reste préoccupante en France. Plusieurs indicateurs montrent que la décrue de la deuxième vague, amorcée depuis la mi-novembre, marque un net ralentissement. Pas plus tard qu'hier, Santé Publique France a communiqué des données concernant le nombre de personnes positives actuellement hospitalisées pour la Covid-19 pour chaque département. On liste, à travers notre diaporama, les zones où les lits d'hôpitaux sont remplis.

Coronavirus : quel est le profil des personnes hospitalisées ?

Dans un point épidémiologique, daté du 29 octobre 2020, Santé Publique France précisait que l’âge médian des patients hospitalisés est de 72 ans, et que 53 % sont des hommes. En outre, parmi les patients décédés à cause du coronavirus, 72 % étaient âgés de 75 ans et plus, et 59 % étaient des hommes.

Selon une étude de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees), menée au cours de la première vague (entre le 1er mars et le 15 juin) auprès de 90 000 personnes hospitalisées, seuls deux malades sur dix ont été admis en réanimation et 73 % des décès ont eu lieu en dehors de ces services.

Plus d’hommes que de femmes en réanimation

Par ailleurs, si les personnes décédées à l’hôpital étaient en majorité des seniors - avec un âge médian de 81 ans - ces derniers n’ont que peu contribué à la saturation des services de réanimation. En effet, nos aînés ne représentaient que 20 % des admis en réanimation au printemps dernier, contre 49 % pour les 50-70 ans. Avec, là encore, une majorité d’hommes (sept malades sur dix).

Enfin, la durée médiane d’hospitalisation chez les patients étudiés était de 20 jours s’ils étaient passés en soins intensifs ou en réanimation, et 8 jours pour les autres.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.