Covid-19 : les 10 metropoles francaises ou le taux d-incidence est le plus eleve

C’est un déconfinement plus strict que prévu qu’a annoncé le Premier ministre Jean Castex hier soir, lors de sa conférence de presse. Et pour cause, "nous ne serons pas, au 15 décembre, à l'objectif de passer la barre des 5 000 cas par jour", a-t-il indiqué. Ce chiffre était pourtant la condition pour alléger les restrictions.

Si toute la France va être concernée par les nouvelles mesures, certaines grandes villes sont toutefois plus impactées que d’autres par les nouveaux cas de Covid-19. Dans ce diaporama, nous vous listons les 10 métropoles qui ont enregistré le plus fort taux de positivité sur la semaine glissante. Découvrez-les en cliquant sur l’image en haut de l’article.

Covid : “un nouveau français est hospitalisé toutes les minutes”

À compter du 15 décembre prochain, les attestations dérogatoires de déplacement ne seront plus nécessaires pour circuler en journée. En revanche, un couvre-feu sera rétabli, de 20 h à 6 h du matin. Les salles de cinéma, les théâtres, les musées, qui devaient rouvrir si les indicateurs étaient au vert, ne pourront finalement pas reprendre leur activité.

“Nous sommes sur une sorte de plateau. Le nombre de nouvelles contaminations ne se réduit plus, et il tend même à légèrement ré-augmenter depuis quelques jours. La partie est donc loin d’être gagnée”, a souligné Jean Castex.

Le ministre de la Santé Olivier Véran est intervenu, pour faire un point plus détaillé sur la situation épidémique actuelle. Et celle-ci est loin d’être joyeuse. “Un nouveau français est hospitalisé toutes les minutes", à cause du coronavirus, a-t-il annoncé, précisant que “nous ne sommes pas encore sortis de la deuxième vague”.

Stagnation des cas : la réouverture des commerces en cause ?

Le Premier ministre a émis l’hypothèse que l’allègement récent des mesures, “et notamment des flux et des brassages de population qu’a entraîné la réouverture des commerces intervenue le 28 novembre”, pourrait être en partie responsable de cette stagnation.

Il estime néanmoins que cette seule explication ne suffit pas, puisque d’autres pays européens sont confrontés à la même hausse des cas, malgré des restrictions plus fortes. D’après le ministre de la Santé, le “facteur climatique” pourrait aussi avoir joué un rôle.

En attendant que nous puissions en savoir plus, découvrez quelles sont les métropoles qui semblent les plus touchées par la stagnation et la hausse des cas, et qui ont enregistré le plus fort taux de positivité sur la semaine du 1er au 7 décembre. Pour rappel, le taux d'incidence correspond au nombre de cas positifs au coronavirus pour 100 000 habitants.

Sources

Conférence de presse sur les mesures contre la Covid-19, 10 décembre 2020. 

Taux de positivité sur 7 jours glissants (en %) tous territoires, Géodes / Santé Publique France. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.