Pensant souffrir de la COVID-19, Luke Williamson, 34 ans, s’est mis à boire entre 4 et 5 litres d’eau par jour, soit plus du double de la quantité quotidienne recommandée. Ce remède de grand-mère a failli le tuer !

Il a fait une intoxication à l'eau

Lors du premier confinement, le Britannique qui vit à Patchway, banlieue de Bristol, a vu sa santé décliner. En cette période de pandémie, la COVID-19 a été soupçonnée. Sa femme Laura se rappelle : "il n’était pas bien depuis une semaine, on lui a conseillé de boire beaucoup d’eau". Toutefois suivre cette consigne à la lettre a failli conduire la famille à un drame. Son épouse poursuit : "il est allé prendre un bain un soir et, la chose suivante qu’on sait, il y a eu un énorme bang. Il était sorti du bain et s'était effondré".

Ne parvenant pas à ouvrir la porte fermée à clé, Laura a parlé à son époux à travers la porte pour le maintenir conscient en attendant les secours. Les ambulanciers sont arrivés 45 minutes après leur appel. Le malade, inconscient, a été conduit aux urgences.

“L'hôpital pense qu'il a eu une crise provoquée par une baisse drastique de ses taux de sel, car il buvait trop d’eau”.

Les médecins ont ainsi conclu à une intoxication par l'eau. La grande quantité absorbée a chassé le sodium de son corps. Ce qui a entraîné un gonflement du cerveau.

En effet, s’il est important de rester hydrater lorsqu’on est fiévreux, boire trop d’eau se révèle dangereux. L’absorption d’une quantité excessive d'eau peut diluer le sodium naturellement contenu dans le sang. Ce phénomène, appelé hyponatrémie, apparaît lorsque le taux de sodium est inférieur à 135 mmol/l. Les symptômes de ce trouble sont une léthargie, des nausées, des convulsions, voire un coma ou le décès dans les cas les plus extrêmes.

Trois jours en soins intensifs

En raison des restrictions liées à l’épidémie de la COVID-19, les proches de Luke Williamson n’ont pu aller le voir pendant son hospitalisation. Son état de santé est alors très inquiétant.

"Les médecins ont dit qu’ils ne pouvaient faire aucune promesse”, se souvient Laura dans la presse britannique. "Ils ont dit que les 24 prochaines heures seraient critiques”, poursuit-elle. Compte tenu de son état de santé jugé inquiétant, il a été placé sous ventilateur et en soins intensifs pendant près de 3 jours.

“Le personnel de l'hôpital était génial”, assure l’épouse. "Ils ont fait des tests et corrigé ses électrolytes. Ensuite, il a pu rentrer à la maison". Néanmoins, la convalescence a été longue pour l'Anglais. Il a été en arrêt maladie pendant 6 mois. S’il a pu reprendre progressivement le travail en commençant à mi-temps, il confie aujourd’hui être encore très fatigué.

Pour mémoire, les recommandations indiquent qu’il faut boire entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour.

Sources

I owe her my life' - Mum-of-four's heroic reaction after husband collapses in locked bathroom, Bristol Live, 26 décembre 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.