Covid-19 et Noël 2020 : à quoi ressembleront nos fêtes de fin d’année ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLa pandémie aura littéralement bouleversé notre année. Pourtant la Covid-19 n'appartient pas encore au passé. Que va-t-il advenir de nos fêtes de fin d’année ? Dans quelles conditions allons-nous fêter Noël ? Y aura-t-il des moyens de limiter les risques d’infection au coronavirus ? Quelques réponses, avec le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg.
Covid-19 et Noël 2020 : à quoi ressembleront nos fêtes de fin d’année ?Istock
Sommaire

La Covid-19 a complètement changé nos vies. Désormais, il est devenu inenvisageable de sortir sans masque. Quant à nos sorties au restaurant, elles s’avèrent compromises depuis les nouvelles restrictions. Dans une tribune publiée samedi 26 septembre au sein du journal Le Monde, deux économistes anticipent une recrudescence des cas de coronavirusau moment des fêtes de fin d’année. Esther Duflo et Abhijit Banerjee (prix Nobel d’Economie 2019) vont jusqu’à suggérer un reconfinement du 1 er au 20 décembre.

"Les rassemblements familiaux, avec leurs longs moments de convivialité autour d’une table (sans parler des cantiques et des chansons à boire), sont malheureusement propices aux contaminations", estiment-ils. Les économistes ajoutent que le "coût pour l’économie serait important, mais moins que d’avoir à annuler Noël ou qu’un reconfinement dans des circonstances bien pires quinze jours plus tard".

Quelles seront justement les conséquences de la Covid-19 sur nos fêtes de fin d’année ? Pourrons-nous retrouver nos proches et dans quelles conditions pour limiter les risques de contamination ? On vous répond avec le Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg.

Covid-19 : "ce ne sera pas un Noël comme les autres"

Selon le Pr Gayet, la pandémie ne sera pas sans conséquence sur nos fêtes de fin d’année. "Ce ne sera pas un Noël comme les autres", estime l’infectiologue. Les contraintes et chocs émotionnels subis cette année vont sans doute pousser les individus à vouloir compenser en se faisant plaisir. On peut donc s’attendre à un peu plus de dépenses. Les cadeaux vont apparaître comme un réconfort après ces mois pénibles. Et ce n’est pas tout selon l’expert.

"L’ambiance ne sera pas très gaie […]. Il y aura de la méfiance"

"Dans toutes les réunions, la Covid-19 sera l'un des principaux sujets de conversation. Il y aura des personnes guéries ou encore convalescentes ; dans certains groupes, il y aura eu un ou plusieurs décès. L'ambiance ne sera pas très gaie : la Covid-19 imprègne les esprits et génère de l'inquiétude. Celles et ceux qui n'ont pas été malades auront peur de le devenir. Il y aura de la méfiance", prédit le Pr Gayet.

Rassurez-vous, selon l’expert, vous aurez toujours le droit de vous retrouver en famille pour célébrer Noël. "Mais il faudra éviter les personnes que nous ne voyons pas souvent en raison d'un éloignement géographique. Il faudra aussi limiter le nombre de participants aux réunions de famille : ne pas dépasser dix personnes est un maximum à respecter", estime l’infectiologue.

Les personnes âgées (plus de 75 ans) devront porter en permanence un masque, ajoute l’expert. "On pourra les embrasser sur le front ou sur la nuque".

Quant aux fumeurs et aux tousseurs, ils ne seront pas les bienvenus.

Que pourrons-nous faire pour limiter les risques de contamination ? On vous répond pages suivantes.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue et hygiéniste au CHU de Strasbourg