Covid-19 : des photos de malades en reanimation font debat

Le Premier ministre, Jean Castex, accompagné du ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est rendu au service de réanimation du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF) de Corbeil-Essonnes, le 3 novembre dernier. Équipés de charlottes, blouses et lunettes, ils ont pu tout deux échanger avec les soignants et visité ce service dédiés aux patients victimes d'une forme grave de Covid-19. On parle alors de Covid aiguë

Pour rappel, le service de réanimation est destiné aux malades qui présentent une forme très sévère de Covid-19 avec une détresse respiratoire aiguë, des atteintes cardiaques ou une insuffisance rénale. La vie de ces patients est en danger immédiat.

Si les personnes de plus de 65 ans sont les plus vulnérables, ce service de réanimation n'est, hélas, pas dépourvu de jeunes patients. Les soignants mentionnent notamment deux personnes de 27 et 35 ans hospitalisés au sein de leurs services. 

La visite du Premier ministre a notamment été filmée par les caméras de l’émission Quotidien, diffusée sur TMC. On peut y voir des patients alités et intubés, dont le visage reste évidemment non identifiable, entre la vie et la mort à cause du coronavirus. "Des images crues, mais utiles", révèle le reportage dont le but est de faire comprendre aux Français que personne n'est à l'abri de ce virus. Aperçu dans notre diaporama.

"Voilà pourquoi des mesures de confinement étaient et sont nécessaires"

Ces images édifiantes ne sont pas passées inaperçues. Plusieurs internautes qui ont pris connaissance du reportage n'ont pas hésité à s'exprimer. "Je suis la seule personne à trouver ça choquant et honteux de diffuser des images de personnes dans le coma à la télé? Je ne pense pas qu'ils aient donné leur accord..", souligne une femme via Twitter.

"Choquant ? C'est le but. Mais on peut continuer à se foutre la tête dans le sable en ne pensant que seules les personnes de plus de 70 ans sont hospitalisées...
Les soignants sont là, donc ont accepté que l'on montre cette réalité", lui répond une autre internaute.

"Je suis choquée que l'équipe médicale accepte ce genre de visite filmée. Malaise ... on dirait une pièce de théâtre Hitchcockienne 2.0”, peut-on encore lire.

Or, pour Jean Castex, diffuser des images de patients en réanimation était important : “Voilà contre quoi nous nous battons. Voilà pourquoi des mesures de confinement étaient et sont nécessaires. Voilà pourquoi nous devons rester soudés. Restons unis et sauvons des vies !”, a-t-il partagé sur son compte Twitter après sa visite de l’hôpital.

Sources

COVID : Jean Castex et Olivier Véran étaient en visite à Corbeil-Essonnes,  dans un centre hospitalier où ils ont pu voir des malades en réanimation. Des images crues, mais utiles, Quotidien, TMC, 4 novembre 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.