Sommaire

Le coronavirus a tracé sa route depuis son apparition sur le marché de Wuhan (Chine) en décembre dernier. Il est désormais présent dans le monde entier, et notamment en France, où le gouvernement a déterminé des mesures de confinement strictes, depuis le 16 mars 2020.

Les symptômes les plus courants du coronavirus constituent la fièvre, la fatigue et la toux sèche. En outre, certains patients présentent des douleurs, une congestion nasale, un écoulement nasal, des maux de gorge ou une diarrhée. "L'installation des symptômes se fait progressivement sur plusieurs jours, contrairement à la grippe qui débute brutalement", décrit l'Institut Pasteur.

La durée d’incubation du coronavirus est d'environ 3 à 7 jours, mais elle peut atteindre 14 jours. Elle correspond au temps qui s’écoule entre l’infection et l’apparition des symptômes cliniques de la maladie. L’Organisation Mondiale de la Santé recommande que les contacts des cas confirmés soient suivis pendant 14 jours. Attention, le délai d'incubation peut varier selon les symptômes. Quant à la durée de la maladie, elle peut varier aussi selon plusieurs sources. On fait le point.

Combien de temps durent les symptômes du Covid-19 ?

Entre 80 et 85 % des patients, voire beaucoup plus, présentent une forme bénigne de la maladie. En principe, les symptômes bénins réunissent la toux, la fatigue, et la fièvre (peu élevée), qui a une durée d'incubation de 12 jours, selon l'infectiologue Stéphane Gayet (CHU de Strasbourg).

Ces symptômes disparaissent en principe spontanément au bout de 10 à 12 jours en moyenne. Néanmoins, cette durée est susceptible de varier selon chaque patient. “Le traitement est symptomatique, autrement dit, il faut prendre son mal en patience”, indiquait le Dr Kierzek, médecin urgentiste et chroniqueur santé (radio TV presse), interviewé par Medisite.

Ce dernier précisait que l’on observe “une sorte de rebond à J+6”. Les symptômes, qui avaient potentiellement diminués, auraient tendance à ressurgir au sixième jour. “Il peut s’agir des signes classiques, comme la toux ou la fièvre, mais c’est aussi là qu’apparaissent l’anosmie (perte de l’odorat) et l'agueusie (perte du goût), par exemple”. Pour les patients les plus fragiles, “c’est aussi à ce moment que les complications respiratoires peuvent survenir”.

Les symptômes graves peuvent durer plus longtemps

Si elles sont plus rares, les formes sévères de l’infection nécessitent une hospitalisation. “Chez ces patients, la maladie évolue en syndrome de détresse respiratoire aiguë et va donc durer plus longtemps : les cas les plus graves peuvent passer plus de vingt jours en réanimation”, ajoutait le Dr Kierzeck.

Que faire en attendant que les symptômes disparaissent ?

Il est recommandé de rester chez soi, de prendre du paracétamol et de consulter son médecin si les symptômes s’aggravent. En revanche, il faut éviter les anti-inflammatoires non-stéroïdiens ou les corticoïdes en automédication, car ils peuvent favoriser une aggravation de l’infection.

Si certains symptômes plus graves apparaissent (dyspnée, fièvre qui monte, anomalies respiratoires, cyanose...), soyez prêt à appeler les Urgences (15). Vous êtes peut-être en en train de contracter une forme plus grave de la maladie.

Selon l'Institut Pasteur, "les signes respiratoires arrivent secondairement, souvent deux ou trois jours après les premiers symptômes".

Si vous avez un doute sur votre état de santé, une plateforme a été mise en ligne par le Ministère de la Santé (https://maladiecoronavirus.fr/se-tester) afin d'aider les Français inquiets à évaluer leurs symptômes. Ils sont ensuite orientés et conseillés sur la marche à suivre.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Quels sont les symptômes du coronavirus COVID-19 ?, Gouvernement

Maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) : questions-réponses, OMS

Institut Pasteur

Réponses à vos questions sur le COVID-19 par des médecins, ministère des Solidarités et de la Santé. 

Coronavirus : «Au bout de combien de temps un guéri n’est-il plus contagieux ?», Le Parisien, 6 avril 2020

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.