Dès aujourd’hui, la France amorce son déconfinement (très) progressif. L’attestation de déplacement dérogatoire n’est donc plus nécessaire pour sortir en journée, en revanche, elle l’est toujours entre 20 h et 6 h, puisqu’un couvre-feu est désormais en vigueur sur l’ensemble du territoire, hormis les Outre-mer. Seul le réveillon du 24 décembre fera l’objet d’une exception.

Trois nouvelles attestations sont donc désormais disponibles :

  • L’attestation dérogatoire de déplacement entre 20 h et 6 h.
  • L’attestation de déplacement professionnel.
  • L’attestation de déplacement scolaire.

En outre, les déplacements entre régions sont à nouveau autorisés. Mais les lieux accueillants du public (cinéma, théâtre, salle de sport…) doivent garder porte close pendant encore au moins trois semaines, et les rassemblements sur la voie publique sont toujours interdits.

Quels déplacements sont autorisés ?

Pas question non plus d’aller dîner ou faire la fête chez des amis, puisqu’il n’est pas possible de sortir de chez soi entre vingt heures et six heures. Seuls les déplacements suivants sont autorisés dans ce créneau horaire :

  • Se rendre au travail ou à l’école, effectuer un déplacement professionnel ne pouvant être différé.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ou différés, achat de produits de santé.
  • Motif familial impérieux, assistance aux personnes vulnérables ou précaires, garde d’enfant.
  • Déplacements des personnes en situation de handicap.
    Répondre à une convocation judiciaire ou administrative.
  • Participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.
  • Transits ferroviaires ou aériens pour des déplacements de longues distances.
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

Où trouver l’attestation de déplacement ?

Vous pouvez télécharger et imprimer les trois nouvelles attestations sur le site du ministère de l’Intérieur, via ce lien, ou les remplir en ligne et générer une attestation numérique sur ce même site (ici).

Cette fonctionnalité est également possible via l’application TousAntiCovid, disponible sur Google Play et l’App Store.

Que risquez-vous si vous ne respectez pas le couvre-feu ?

Le respect du couvre-feu est obligatoire. Le non-respect de cette mesure entraînera donc des sanctions. Si c’est la première fois, vous écoperez d’une amende de 135 €, majorée à 375 € si vous ne la payez pas. En cas de récidive dans les 15 jours, vous risquez cette fois-ci une amende de 200 €, majorée en 450 € en cas de non-paiement.

Après 3 infractions en 30 jours, le montant de l’amende décolle, pour s’élever à 3 750 €, et cette dernière peut s’accompagner d’une peine de 6 mois d’emprisonnement.

Sources

Attestations de déplacement "couvre-feu", Ministère de l'Intérieur. 

Application TousAntiCovid, Gouvernement.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.