"La vague liée au variant Delta est partout en net reflux", a expliqué Jean Castex. "La vague provoquée par le variant Omicron commence à marquer le pas". Face aux indicateurs plutôt favorables de l’épidémie et la mise en place d’un nouvel outil de contrôle, le gouvernement a décidé de lâcher du lest sur les restrictions mises en place pour lutter contre le Covid-19. Hier soir, le premier ministre a donc dévoilé en conférence de presse à Matignon, un calendrier de l’allégement des restrictions. La levée se fera en deux temps, mais trois dates sont à retenir. Explications.

L’entrée en vigueur du pass vaccinal dès le 24 janvier

Sous réserve de la validation du Conseil constitutionnel, le pass vaccinal entrera en vigueur le 24 janvier pour les personnes de 16 ans et plus. Il servira d’accès aux activités de loisirs, aux restaurants et débits de boisson, aux foires et aux transports publics interrégionaux. Seuls les hôpitaux, les établissements médico-sociaux et les Ehpad en seront exemptés. “Le pass pourrait tout à fait être suspendu si la pression épidémique, et surtout hospitalière, venait à se réduire fortement et durablement : si nos services de réanimation ne voyaient plus arriver de nouveaux malades pendant plusieurs semaines, si nos hôpitaux n’étaient plus obligés de déprogrammer des soins, si la pression sanitaire redescendait au plus bas”, a signifié Jean Castex.

Masque en extérieur, télétravail, jauges : fin des obligations le 2 février

Les jauges imposées aux établissements accueillant du public assis (stades, salles de concerts, théâtres, etc) seront levées le premier mercredi de février. Cette journée sera également marquée par la fin de l’obligation du port du masque en extérieur. Enfin, entreprises et administrations ne seront plus tenues d’imposer le télétravail à leurs salariés, même s’il “restera recommandé”, a précisé le gouvernement.

Discothèques et concerts debouts à la mi-février

A compter du 16 février, les discothèques pourront rouvrir leurs portes. Olivier Véran a annoncé qu’il ne sera pas exigé de présenter un test négatif en plus du pass vaccinal. Les concerts debout et la consommation debout dans les bars seront aussi à nouveau autorisés. Il sera également possible de manger dans les cinémas, les stades et les transports.

Enfin, au retour des vacances scolaires d'hiver, le Premier ministre envisage un éventuel allègement du protocole sanitaire dans les écoles concernant le port du masque et les tests à réaliser.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.vie-publique.fr/en-bref/283412-covid-19-le-calendrier-de-la-levee-des-restrictions 

 https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.