D’abord ouverte pour les personnes âgées de 80 ans et plus, Olivier Véran annonçait le 7 avril que la quatrième dose sera également accessible à toutes les personnes de 60 ans et plus qui le souhaitent. Seule condition : la première dose de rappel doit dater de plus six mois. Le gouvernement va-t-il continuer sur cette lancée en ouvrant la vaccination à tous les Français ?

Vaccin anti-Covid-19 : l’HAS ne recommande pas la quatrième dose

Dans une note datant du 17 mars, la Haute Autorité de Santé (HAS) ne songeait pas à ouvrir l’accès à la quatrième dose pour la population générale. “La HAS souligne qu’il n’est pas pertinent d’envisager actuellement une recommandation généralisée à l’ensemble de la population concernant l’administration d’une seconde dose de rappel avec les vaccins actuellement disponibles”, écrit-elle.

Contacté par actu.fr le 12 avril, l’autorité publique confirme ses propos puisqu’elle réitère : “il n’y aura pas de généralisation pour le moment”. Il ajoute également “qu’une documentation, notamment à ce sujet, sortira dans les prochaines semaines.”

Pour la Direction générale de la santé (DGS), également interrogée par actu.fr, “ce n’est pas prévu”. Néanmoins, celle-ci rappelle aux journalistes qu' “une éventuelle généralisation de la deuxième dose de rappel en population générale dépendrait de l’évolution de la situation épidémique, mais également des avis des autorités scientifiques (COSV, HAS) qui pourraient être rendus.”

“Nous avons atteint un pic du rebond épidémique il y a quelques jours (...)”

Alors que le nombre de nouveaux cas positifs continuent de décliner, d’après Olivier Véran, le “pic du rebond” épidémique est passé. “Nous avons atteint un pic du rebond épidémique il y a quelques jours (...)”, expliquait-il au micro de RTL le 7 avril dernier. “J'avais annoncé un pic attendu début avril, ça a été le cas. J'avais annoncé quelque 140 000, 150 000 contaminations par jour en moyenne, c'est le cas.”

En effet, Santé Publique France enregistre 131 369 cas positifs en 24 heures pour le 13 avril. La moyenne des sept derniers jours s'établit à près de 131 000 cas, soit une baisse de 2,7 %. “(...) Ça doit être confirmé dans la durée, en tout cas nous n'assistons pas au raz-de-marée des 500 000 cas auquel nous avons assisté il y a quelques semaines”, continuait-il. “Il y a à peu près 6 % de personnes qui sont recontaminées, le reste ce sont des primo-contaminations.”

Dose de rappel : au-delà de trois mois, elle ne fait plus effet

Pourtant, selon une étude sur la vaccination en France, publiée le 8 avril par la Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques (Drees), au-delà de trois mois, la dose de rappel contre la Covid-19 ne protégerait plus contre les infections. Son efficacité pour les Français de plus de 40 ans s’estompe rapidement. En effet, “la protection du rappel varie entre 50 % et 60 % durant les 3 mois suivant son administration, mais elle semble disparaître après 3 mois”, écrit la Drees dans son rapport.

Vaccin : moins de risques d'hospitalisation si vous avez fait votre rappel

Mais les chercheurs rappellent que le rappel reste essentiel pour protéger des formes graves de la Covid-19. “La dose de rappel apporte un regain de protection contre les formes sévères pour les 40-59 ans, 60-79 ans comme pour les 80 ans ou plus, avec une protection vaccinale contre les hospitalisations et les décès comprise entre 75 % et 90 % dans les trois mois suivant son injection”, peut-on lire dans l’étude.

La protection s’érode néanmoins après 3 mois, tout en restant importante : entre 65 % et 85 %.” Par ailleurs, l’étude montre aussi que les patients admis “(...) en soins critiques comme en hospitalisation conventionnelle, sont systématiquement plus faibles pour les patients de 40 ans ou plus lorsqu’ils sont vaccinés avec rappel, depuis moins de 3 mois, par rapport aux personnes non-vaccinées.”

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://actu.fr/societe/coronavirus/covid-19-apres-les-plus-de-60-ans-la-deuxieme-dose-de-rappel-va-t-elle-se-generaliser_50171105.html

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3325043/fr/avis-n-2022-0016

https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/communique-de-presse/au-dela-de-trois-mois-la-dose-de-rappel-ne-semble-plus-proteger-contre-les

https://covidtracker.fr/france/

https://www.rtl.fr/actu/politique/invite-rtl-coronavirus-olivier-veran-annonce-l-ouverture-de-la-quatrieme-dose-aux-plus-de-60-ans-7900142233

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.