De l’autre côté de la frontière, plusieurs médias belges évoquent l'arrivée d'un nouveau variant du Covid-19 dans leur pays. D’après les informations de nos confrères, celui-ci est responsable de la mort de sept personnes sur les vingt infectées dans une maison de repos à Zaventem, une commune située au sud de l'aéroport de Bruxelles. La crainte se fait sentir car ces décès sont tous survenus en l'espace de deux semaines et concernent des individus totalement vaccinés.

Si l’origine de cette contamination reste encore à expliquer, vingt autres foyers de ce variant ont d’ores et déjà été détectés en Belgique. Du côté des maisons de repos, “neuf foyers ont été détectés en Flandre, dont quatre avec plus de cinq résidents infectés” a déclaré Ria Vandereyt, la porte-parole de l’Agence flamande des soins de santé.

Un variant “sous surveillance renforcée”

Ce variant du Sars-CoV-2 n’a pas encore de lettre grecque attribuée pour le nommer. B.1.621. - son nom scientifique - a été découvert en Colombie en janvier 2021. Depuis, il a été détecté en Belgique, en Espagne, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

Cette souche ne figure pas parmi les mutations "préoccupantes" dans la classification de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour l’instant, il est classé parmi les "variants faisant l'objet d'une alerte pour une surveillance renforcée". Néanmoins, ses caractéristiques peuvent alarmer.

B.1.621. est plus résistant aux vaccins

D’après le président de la Commission médicale d'établissement de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Rémi Salomon, ce variant "pourrait être plus résistant à l'immunité vaccinale" que celui initialement détecté en Afrique du Sud, ou que le variant Delta, responsable de la quasi-totalité des contaminations actuelles en France. Une caractéristique qui pourrait expliquer sa virulence sur un public vulnérable mais vacciné.

Toujours selon le scientifique, "l'immunité naturelle" serait également remise en cause par ce variant. De ce fait, les personnes touchées et guéries par une autre souche du Covid-19, ne seraient pas protégées face à cette mutation et pourraient donc être à nouveau infectées.

Une mutation moins transmissible que le variant Delta

Cete nouvelle souche pourrait toutefois être stoppée dans sa progression car il serait moins transmissible que le variant Delta. Cette caractéristique “signifierait qu’il aurait peu de chance de le supplanter”, estime Rémi Salomon avant d’ajouter “Espérons-le !”.

D’après la RTBF, les analyses de laboratoire montrent que ce mutant représenterait moins d'1% des cas en Belgique. "Nous ne savons pas comment le virus va se propager" mais "le variant Delta est tellement puissant qu'il est improbable, mais pas impossible, qu'il continue à augmenter", assure le virologue Marc Van Ranst auprès de la Radio-Télévision belge.

Même son de cloche outre-Manche, où le variant a été observé chez seize personnes en Angleterre. Selon l’étude rendue publique en juillet dernier par l’agence Public Health England (PHE), rien n’indique que ce variant va se propager, même si sa souche montre quelques “mutations préoccupantes”. Rien ne permet pour l’heure d’affirmer non plus “que le variant rend les vaccins contre le coronavirus moins efficaces ou qu’il provoque une maladie plus grave”, poursuit la PHE. “On ne pense pas qu’il soit plus mortel que le variant Delta”, indique l’agence anglaise.

Sources

https://www.lci.fr/sante/variant-colombien-covid-19-que-sait-on-la-nouvelle-mutation-du-virus-qui-a-fait-7-morts-en-belgique-2193269.html 

https://www.forbes.com/sites/roberthart/2021/07/23/a-new-covid-variant-is-being-investigated-in-the-uk-after-being-detected-in-countries-including-the-us-and-japan/?sh=3b3f64ea3298 

https://www.ouest-france.fr/europe/belgique/belgique-sept-residents-d-une-maison-de-repos-sont-decedes-apres-avoir-contracte-un-nouveau-variant-c62700c8-f615-11eb-96e9-289f0c185b6d 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.