Sommaire

Une immunité collective insuffisante ?

Une immunité collective insuffisante ?© Istock

Le fait de développer des anticorps contre le COVID-19 est important. En effet, pour atteindre l’immunité de groupe qui empêcherait la circulation du SARS COV 2 dans l’Hexagone, 60% des Français doivent être immunisés. Or, si le confinement a évité une explosion trop importante des cas dans les services hospitaliers, il a limité les contaminations... et, par effet domino, l'immunisation.

L’équipe de Vittoria Colizza et Pierre-Yves Boëlle (Institut Pierre Louis d’épidémiologie et de santé publique, Inserm et Médecine Sorbonne Université) explique dans une étude menée sur les Franciliens et publiée le 14 avril 2020 : "la population infectée par le Covid-19, au 5 avril, devrait se situer entre 1% et 6%".


De plus, le taux de reproduction de base de l'épidémie a chuté de trois personnes contaminées pour un porteur du virus à moins d'un individu (0,68). Les chercheurs français mettent ainsi en garde : “la fin du confinement sans stratégie de sortie conduirait à une deuxième vague submergeant largement le système de santé".

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.