« Un taux d'incidence et de positivité en baisse dans toutes les classes d'âge et dans toutes les régions », selon le point épidémiologique publié par Santé Publique France le 27 juillet 2022. Cette précision est capitale puisqu’en épidémiologie, le taux d'incidence c'est le rapport entre le nombre de nouveaux pendant une période donnée, et la population totale atteinte de cette pathologie durant cette même période. Ce taux permet d'établir des comparaisons exactes entre le nombre de personnes attente du VIH par exemple, sur une période donnée.

Les taux de contaminations en forte diminution

Depuis le 20 juillet 2022, le deuxième rappel vaccinal est ouvert aux personnes de plus de 60 ans, aux personnes de 18 à 60 ans à risque de forme grave, aux femmes enceintes dès le 1er trimestre de grossesse, aux personnes dans l’entourage de personnes vulnérables ou immunodéprimées. Correspondant à une quatrième dose, la Direction générale de la santé élargit son accès à tous les professionnels de santé, salariés du secteur de la santé, aux aides à domicile, aux pompiers, quel que soit leur âge et leur état de santé. Elle suit ainsi les avis du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale (COSV) la Direction générale de la santé (DGSE).

Pour se faire une idée sur l’ampleur de la progression de l’épidémie, les autorités de santé publiques s’appuient toujours sur le même taux d’incidence. C’est à dire sur le nombre de personnes testées positives au Covid-19 pour 100 000 habitants sur les 7 derniers jours. Les chiffres qui en ressortent sont plutôt encourageants. Sur la population française, on observe une baisse de 25 % de ce taux d’incidence, depuis la semaine dernière. Avec moins de 55 000 nouveaux cas positifs enregistrés en moyenne par jour, au vendredi 29 juillet 2022, le recul est visible. En effet, c'est moitié moins par rapport aux plus de 100 000 nouveaux cas de la semaine dernière. Quant au nombre des nouvelles admissions à l’hôpital de patients atteints de formes sévères de la maladie, il amorce un ralentissement.

Le Parlement a adopté, mardi 26 juillet 2022, un projet de loi, maintenant provisoirement un dispositif de veille et de sécurité sanitaire en matière de lutte contre le Covid-19. Au regard du taux de positivité des tests, qui reste supérieur à 30%, l’épidémie est toujours là. Elle menace encore et le risque significatif pour chacun de rencontrer le virus au quotidien n’a pas disparu. C’est pourquoi, le port du masque reste conseillé quand il y a du monde, par exemple dans les trains, dans les espaces clos, avec les personnes fragiles et bien sûr en cas de symptômes. Cependant, ce même projet de loi met notamment fin le 1er août au « pass sanitaire ».

Sources

https://solidarites-sante.gouv.fr/grands-dossiers/vaccin-covid-19/covid-19-conseil-d-orientation-de-la-strategie-vaccinale/?TSPD_101_R0=087dc22938ab2000361ce3d65335ba83bea829717eb8f6762f5432d22791f408d5805e9c825bd1b4085904e6ab14300042ddbf760b5dacd3b4e0d2e0646c50b9a9a5c40040ace52c10de3ab59bf740f48be0e783fe8e146fb75417a711489ee5

https://solidarites-sante.gouv.fr/ministere/declarations-publiques-d-interets/direction-generale-de-la-sante-dgs/?TSPD_101_R0=087dc22938ab2000cc734866af650c5e267b0c2322008ca7d24ffe150e66df753b37cbe2a0ee600008b9b0608d1430000ccf3f5afe3bed624cbd35b10320f1bacd8d184bd0841779ebbd6a90992f6544fdaf6aa94b5f59bb2b21d26cc92131e9

https://www.gouvernement.fr/actualite/appliquer-les-gestes-barrieres-en-periode-estivale

https://www.bourgogne-franche-comte.ars.sante.fr/covid-19-en-bourgogne-franche-comte-une-circulation-du-virus-en-repli-mais-encore-elevee-prevenir

https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1060

 Taux d'incidence du Covid semaine 28 (11-17 juillet) Geodes

https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19/coronavirus-chiffres-cles-et-evolution-de-la-covid-19-en-france-et-dans-le-monde

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.