4ᵉ dose du vaccin contre la Covid-19 : les pays ou elle est deja administree

41.4 % des Français ont reçu une dose de rappel du vaccin contre le coronavirus, ce qui correspond à une troisième injection pour la plupart d’entre eux, selon les données de Covid Tracker. La campagne de vaccination suit donc son cours, tandis que le pass vaccinal vient tout juste d’être adopté en France, après deux semaines de débats dans l’Hémicycle.

Mais certains pays sont encore plus avancés, puisqu’ils administrent d’ores et déjà une quatrième dose aux patients les plus vulnérables. L'un des derniers en date étant l’Espagne, qui a autorisé l’administration de cette dernière aux personnes immunodéprimées, transplantées, dialysées ou atteintes d’un cancer, ayant reçu leur troisième dose depuis 5 mois ou plus. Avant elle, d’autres territoires avaient déjà adopté cette mesure. Medisite vous les liste, en images…

Covid-19 : une 4ᵉ dose du vaccin est-elle prévue en France ?

En France, une telle mesure n’est, pour l’instant, pas à l’ordre du jour. Interrogé à ce sujet ce mardi, par nos confrères de LCI, le ministère de la Santé a déclaré : "La quatrième dose, elle est encore en discussions, il est encore trop prématuré pour se prononcer sur le sujet". Elle n’est donc pas exclue pour autant et pourrait être “une possibilité” dans les mois à venir, comme l’avait indiqué Olivier Véran à la fin du mois de décembre.

Avant de statuer, le gouvernement souhaite avoir plus de recul sur la durée de l’efficacité du vaccin, c’est pourquoi les autorités scientifiques étudient déjà la question. "Le COSV (Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale, ndlr) doit rendre un avis sur ce sujet et nous avons également saisi la Haute autorité de santé (HAS) sur la question de la quatrième dose", a précisé le ministère. Ces organismes “nous diront quelle est la conduite à tenir” pour les personnes âgées ou à risque, qui ont reçu leur rappel en septembre.

4ᵉ dose : moins efficace contre Omicron ?

Fin décembre, une équipe de l’hôpital Sheba, près de Tel-Aviv, a initié un essai clinique pour mesurer les effets de la quatrième dose. 154 soignants ont reçu un rappel avec le produit de Pfizer et 120 autres volontaires ont reçu le produit de Moderna. Une semaine plus tard, “leurs anticorps ont été multipliés par cinq, ce qui indique que le vaccin fonctionne et offre une protection contre les complications graves”, ont annoncé les médecins à la presse.

Mais, malgré cette hausse significative des anticorps, la quatrième injection semble n’offrir “qu’une défense partielle” contre le variant Omicron, a précisé ce lundi, la Pr Gili Regev-Yochay, spécialiste des maladies infectieuses et à la tête de cette étude.

"Les vaccins Pfizer et Moderna, qui étaient plus efficaces contre les autres variants, offrent moins de protection contre Omicron". Il ne s’agit néanmoins que des résultats préliminaires de l’essai clinique, qui doit encore se poursuivre six mois.

L’Espagne

1/5
4ᵉ dose du vaccin anti-Covid : les pays où elle est déjà administrée

Depuis le 13 janvier 2022, les Espagnols immunodéprimés, transplantés, dialysés ou atteints d’un cancer peuvent recevoir une quatrième dose du vaccin contre le Covid-19, dès 5 mois après la troisième dose. 

La Hongrie

2/5
4ᵉ dose du vaccin anti-Covid : les pays où elle est déjà administrée

Tous les Hongrois qui le souhaitent « vont pouvoir recevoir une quatrième injection après avis médical », a annoncé à la presse Gergely Gulyas, le chef de cabinet du Premier ministre Viktor Orban le 13 janvier dernier. 

Le Danemark

3/5
4ᵉ dose du vaccin anti-Covid : les pays où elle est déjà administrée

Dans ce pays scandinave, la quatrième dose est accessible aux personnes vulnérables (et donc à risque de formes graves) depuis le 12 janvier. 

Israël

4/5
4ᵉ dose du vaccin anti-Covid : les pays où elle est déjà administrée

En Israël, les personnes âgées de 60 ans et plus sont invitées à recevoir une quatrième dose du vaccin depuis le 3 janvier 2022. L’objectif : se protéger contre la vague épidémique liée au variant Omicron. 

Le Chili

5/5
4ᵉ dose du vaccin anti-Covid : les pays où elle est déjà administrée

Depuis le 6 janvier 2022, les patients immunodéprimés peuvent recevoir une nouvelle injection de rappel. À compter du 7 février, elle-ci sera ouverte aux Chiliens âgés de 55 ans et plus, ayant reçu leur troisième dose il y a plus de 6 mois.u

Sources

https://covidtracker.fr/vaccintracker/

Ces pays qui ont franchi le pas de la quatrième dose de vaccin, LCI, 14 janvier 2022.

Vaccins : la quatrième dose moins efficace contre Omicron, selon un hôpital israélien, Europe 1, 17 janvier 2022. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.