Les saignements normaux en dehors des règles avec un stérilet

L'implantation d'un dispositif intra-utérin est réalisée au niveau du col utérin par un gynécologue ou une sage-femme. Cette pratique peut occasionner des saignements tout à fait normaux et bénins dans cette région pelvienne particulièrement vascularisée. Il faut savoir également qu'une minorité de femmes ayant opté pour ce mode de contraception pour la première fois vont présenter des saignements utérins minimes pendant quelques mois. Dans le langage médical, on parlera de "spotting". Ces pertes brunes ne revêtent généralement aucun caractère pathologique et résultent des fluctuations hormonales en œuvre au cours du cycle menstruel.

Les saignements anormaux en dehors des règles avec un stérilet

En présence de saignements vaginaux entre les menstruations, il est important de consulter son gynécologue, seul habilité à confirmer la bénignité du phénomène. En effet, la détermination du caractère anormal de ce type de pertes est difficile à établir. Il est parfois nécessaire de pratiquer des examens médicaux complémentaires de manière à écarter toutes les pistes susceptibles d'expliquer ce type de manifestations cliniques. Parmi les causes pouvant entraîner des saignements anormaux, on retrouve les infections pelviennes, les polypes, les fibromes ou encore les cancers.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.