Le stérilet protège-t-il du cancer du col de l'utérus ?

Le cancer du col de l’utérus est la troisième cause de cancer chez la femme. Or, des études récentes menées par des chercheurs américains semblent montrer que le choix du stérilet comme mode contraceptif réduirait considérablement le risque de cancer du col de l’utérus.
Istock

Une étude encourageante

Une étude, publiée en novembre 2017 dans la revue américaine Obstetrics and Gynecology, fait état des recherches de scientifiques américains sur le lien entre port du stérilet et réduction du risque de cancer du col de l’utérus. Selon cette synthèse effectuée à partir d’une quinzaine d’études sur 12000 patientes à travers le monde, le risque de développer un cancer du col de l’utérus serait réduit d’un tiers chez les femmes qui ont opté pour le stérilet comme mode contraceptif. Une réduction considérable du risque, donc.

Un lien mal défini

Pour expliquer l’incidence du port du stérilet sur la diminution du risque du cancer du col de l’utérus, les chercheurs tâtonnent encore. Une hypothèse est cependant avancée: le cancer du col de l’utérus est dû aux Papillomavirus humains. Or, le stérilet stimulerait le système immunitaire, lequel serait alors plus à même de combattre cette infection. Mais des études sont encore nécessaires pour déterminer avec certitude le mécanisme qui induit cette protection accrue du col de l’utérus quand une femme porte un stérilet. Dans l’attente de résultats plus définitifs, effectuer des frottis réguliers pour dépister un éventuel cancer du col de l’utérus demeure essentiel.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):