Ballon gastrique : comment se passe la pose ?

Le ballon gastrique est l’un des traitements non chirurgicaux de l’obésité. Cette technique minceur consiste à introduire un dispositif au sein de l’estomac pour favoriser la sensation de satiété.

Publicité

5962336-inline-500x333.jpg© Istock

Ballon gastrique : pour qui ?

Cette technique non chirurgicale est avant tout destinée aux personnes qui présentent une surcharge pondérale comprise entre 20 et 50 % par rapport à leur poids de forme. Cela représente une perte de poids de 10 à 25 kg, selon le type de ballon positionné dans la cavité stomacale. Autrement dit, la pose d’un ballon gastrique s’adresse aux patients dont le surpoids n’est pas suffisant pour qu’ils puissent prétendre à une chirurgie de l’obésité. Généralement, ces personnes ont déjà suivi un ou plusieurs régimes alimentaires, médicalement encadrés par un médecin nutritionniste et dont les résultats n’ont pas été satisfaisants et/ou durables.

Publicité
Publicité

Ballon gastrique : comment se déroule la pose ?

Dans la plupart des cas, la pose du ballon gastrique est réalisée dans le cadre ambulatoire, c’est-à-dire que le patient rentre chez lui le soir même de l’intervention. L’implantation du dispositif est pratiquée sous anesthésie locale. Le chirurgien introduit le ballon dégonflé jusqu’à l’estomac, et ce à l’aide d’un endoscope. Une fois correctement positionné, le ballon est empli d’une solution physiologique contenant une teinture bleue. Cette précaution est prise pour que le patient puisse détecter une éventuelle fuite du ballon s’il observe une coloration anormale de ses urines. Il faut savoir que le dispositif devra être retiré au maximum six mois après sa pose. Pendant toute cette durée, le patient doit suivre un régime alimentaire spécifique.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X