La graine, la partie convoitée d’où est extraite l’huile de lin

Le lin est une plante herbacée commune en Europe qui mesure près d’un mètre de haut et qui se reconnaît à ses belles fleurs bleues. Ses fruits, de petites capsules brunes, renferment chacun une graine. Les graines de lin sont surtout utilisées dans le traitement de la constipation et d’autres troubles digestifs. Elles permettent de soulager les démangeaisons, les inflammations articulaires et les maladies de la peau. Elles sont aussi recommandées dans la lutte contre le cancer du sein et celui du côlon. Les propriétés de la graine sont dues principalement à sa richesse en acides gras oméga 3.

Pourquoi met-on en doute l’efficacité de l’huile de lin contre l’hypercholestérolémie ?

Les études scientifiques réalisées jusqu’à présent permettent de penser que l’huile de lin contribue à lutter contre l’hypercholestérolémie et à prévenir les maladies cardiovasculaires. Toutefois, cette propriété n’a pas encore été confirmée car des résultats contradictoires ont été constatés.

Les autres solutions naturelles pour faire baisser le cholestérol

D’autres plantes, dont l’action hypocholestérolémiante a été validée, sont indiquées en phytothérapie pour faire baisser le taux de mauvais cholestérol. C’est notamment le cas de l’ail, de l’ispaghul et de l’avoine.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.