Sophie Davant se livre sur son expérience catastrophique avec le botox

Sans tabou, Sophie Davant révèle avoir eu plusieurs fois recours à la chirurgie esthétique… même si sa première expérience s’est avérée désastreuse !

Souvent complimentée sur son physique, l’animatrice de 56 ans n’a aucun problème à avouer qu’elle a eu plusieurs fois recours à la chirurgie esthétique. Invitée sur l’antenne de RTL ce samedi 24 août, Sophie Davant s’est confiée sur ses expériences avec le bistouri… qui n’ont pas toujours été très heureuses !

“J’avais une espèce de bouche énorme, complètement déformée”

“Je suis obligée de faire attention à mon apparence”, explique la star de France 2. “Évidemment je prends soin de ma peau, évidemment je fais des petits soins, évidemment il m’arrive de faire des petites piqûres d’acide hyaluronique ou de botox de temps en temps, comme tout le monde”.

Si l’on n’est pas certains que “tout le monde” a régulièrement recours à la chirurgie, l’animatrice d’Affaire Conclue a tout de même le mérite d’en parler sans tabou, tandis que de nombreuses célébrités ont encore tendance à cacher leur passage sur le billard. Pourtant, Sophie Davant était plutôt réticente au départ, et sa première expérience aurait pu la convaincre d’en rester là.

Un chirurgien lui avait, en effet, proposé “une petite piqûre autour des lèvres”... que la présentatrice a très rapidement regretté. “J’avais une espèce de bouche énorme, complètement déformée parce que c’était mal fait. Mon mari et mes enfants ont hurlé”, se souvient-elle. “Il a fallu affronter William Leymergie qui ne m’a pas ratée. Et moi je n’ai trouvé, comme seule parade, que le fait de rire”. Mieux valait effectivement prendre cette expérience avec humour…

Faustine Bollaert s’est aussi confiée sur ses expériences avec le bistouri

Il y a quelques mois, c’est l’animatrice Faustine Bollaert qui avait révélé avoir eu recours à la chirurgie esthétique, sur le plateau des Terriens du samedi. Dans une interview accordée au magazine Télé Star, ce lundi 26 août, elle admet sa surprise face à l’ampleur que cette révélation a prise. Néanmoins, elle “ne regrette pas de l’avoir dit”, et précise même être “fière” de cette déclaration.

“J’avais un défaut et je l’ai corrigé, c’est tout”, explique la présentatrice de Ça commence aujourd’hui, qui s’était fait opérer pour ses paupières tombantes. “Ça me dérangeait, d’autant plus que je travaille à la télé, avec une caméra braquée sur moi”, précise-t-elle. “On est en 2019, on a le droit de corriger ce que l’on veut”, conclut la star, qui a choisi sa propre façon de zapper ses complexes.

Quels recours face à une chirurgie esthétique ratée ?

La chirurgie esthétique n’est pas sans risque, d’où l’importance de bien vous renseigner sur le praticien avant de vous lancer. D’autant qu’en cas de complications, la Sécurité Sociale ne prendra rien en charge.

Si vous n’êtes pas satisfait du résultat de votre opération, la première chose à faire est d’en parler avec le chirurgien. Un bon professionnel pourra vous proposer une nouvelle opération, gratuitement ou à moindre coût.

Si vous ne parvenez pas à vous entendre - ou que vous n’avez tout simplement plus confiance - vous pouvez demander les conseils d’un avocat, afin de mettre en place une procédure judiciaire. Sachez toutefois que les chirurgiens esthétiques n’ont qu’une obligation de moyens, mais pas de résultats. Il est donc parfois difficile de prouver qu’il y a eu faute professionnelle.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.