Sommaire

Tout d’abord, il faut faire un état des lieux. Cheveux fins, ne veut pas dire cheveux plats. En effet, sur la tête d’un humain, on trouve entre 100 000 et 120 000 Cheveux. Mais la forme, la couleur, l’épaisseur ou la nature d’un cheveu varie d’une tête à l’autre, la faute à la génétique.

Cheveux plats ou fins : quelle différence ?

Avoir le cheveu fin n’a donc aucun lien avec la densité de votre chevelure, mais avec le diamètre de la fibre capillaire. Selon ce diamètre, il existe donc trois types de cheveux : les fins, les intermédiaires et les épais. Les personnes qui ont les cheveux fins ont moins de matières que les autres types de cheveux. Cela a pour effet une tenue plus compliquée. C’est pour cela que la chevelure a tendance à être plate et sans volume.

Le manque de volume est souvent dû à un manque de matière. Mais ce n’est pas la seule raison qui peut l'expliquer.

Pourquoi vos cheveux manquent-ils de volume ?

Les cheveux fins sont généralement plus nombreux. Cela signifie donc un nombre plus important de follicules pileux. Un follicule est associé à une glande sébacée, qui produit du sébum. En toute logique, avoir plus de glandes sébacées est associé à une production plus importante de sébum. Cette augmentation de matière à la racine du cheveu a tendance à le rendre plat et à l’alourdir.

Certains produits sont également inadaptés et peuvent rendre la chevelure plate. Des shampoings, après-shampoings ou soins sont parfois trop nourrissants et hydratants ce qui a pour effet d’alourdir la fibre capillaire du cheveu fin en la rendant plate et sans volume. Alourdis par de l’huile ou du beurre, les cheveux se retrouvent sans légèreté et donc sans mouvement.

La pollutio n n’est définitivement pas notre alliée, même lorsque l’on parle soucis capillaires. Les particules polluantes présentes en ville jouent un rôle néfaste. Elles apportent de la matière supplémentaire et accélère la production de sébum ce qui, nous le savons désormais, étouffe le cheveu et le prive de volume.

Enfin, les cheveux longs ne sont pas forcément les meilleurs amis des cheveux fins. En effet, ceux-ci ont tendance, avec leur poids, à tirer les cheveux vers le bas. Ce qui a pour conséquence de les alourdir et de les aplatir. Mais cheveux fins ne veut pas fatalement dire cheveux plats ad vitam æternam. Quelques astuces existent pour redonner un peu de volume et de volume à votre chevelure.

Le lavage : les bienfaits de l’eau froide

Allez hop, à l’eau froide ! Mais pas uniquement. Il est conseillé de laver ses cheveux à l’eau chaude pour retirer l’excès de sébum qui ne part pas à l’eau froide. Après votre shampoing, rincez vos cheveux à l’eau froide pour resserrer les écailles, les dynamiser et les faire briller. Ce n’est certes pas forcément agréable, surtout lorsqu’il fait froid, mais le résultat vaut sûrement ce moment rafraîchissant.

Évitez de finir votre douche par un après-shampoing qui est généralement chargé de résidus et qui va alourdir par conséquent vos cheveux. L’eau froide permet au cheveu de retrouver sa gaine protectrice en empêchant son eau interne de s’évaporer. Le meilleur schéma : se mouiller les cheveux à l’eau chaude (pas brûlante), faire son shampoing, le rincer à l’eau tiède et finir par un dernier rinçage à l’eau froide.

La coupe : optez pour le court

Les meilleures coupes pour cultiver le volume sont les coupes courtes ou mi-longues. En effet, des cheveux longs sont lourds et ont facilement tendance à être plats. Optez plutôt pour un carré aux épaules ou une coupe pixie. On évite surtout les coupes effilées, mais rien n’empêche de dégrader légèrement à l’arrière de la tête. Une mèche plus courte sur le devant, comme une frange droite ou en « rideaux ») permet de dynamiser votre coupe en donnant une illusion de texture et de volume.

Vous pouvez également jouer sur la couleur ! Avec quelques mèches, il est possible de donner du relief à une coupe. C’est un effet trompe-l’œil que l’on retrouve notamment avec le tie & dye (racines foncées et dégradé plus clair jusqu’aux pointes). Cette petite astuce peut vous sauver de l’effet tout plat de vos cheveux.

Le séchage : vive le sèche-cheveux !

Si vous n’avez pas de sèche-cheveux sous la main, utilisez votre serviette en commençant par les racines pour créer du volume. Avec un sèche-cheveux, commencez également aux racines et terminez le séchage à l’aide d’une brosse ronde pour tourner les pointes vers l’extérieur. Ce genre de mouvement apporte du volume à votre chevelure. Et si vous tenez à vous brosser les cheveux par la suite, faites-le la tête vers le bas. Certes l’allure n’est pas très arrangeante, mais cela aide à décoller les racines pour maximiser le volume.

À la fin du séchage, vous pouvez également utiliser des produits coiffants. Attention cependant à ne pas utiliser des cires, gels coiffants ou autres crèmes révélatrices d’éclat. Ceux-ci contiennent des substances grasses qui peuvent avoir pour effet de rendre vos cheveux plats et secs. L’inverse de l’effet attendu !

« Si vos cheveux sont courts, un peu de poudre texturisante peut faire l’affaire » conseille le coiffeur François Leroy. « Souvent à base d’amidon de riz, elle permet de gainer le cheveux pour retrouver une sensation d’épaisseur et un bon volume dès la racine. Et pour les cheveux mi-longs, il existe la même formule sous forme de spray aérosol. » Pensez cependant à relever les mèches pour vaporiser la laque sous vos cheveux et éviter l’effet casque qui alourdit les cheveux.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Merci à François Leroy, du salon "Mon Coiffeur Exclusif" à Lille. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.