Cheveux : 7 erreurs frequentes a la plage

Entre le soleil, le sel, le vent et le sable, les vacances à la plage mettent notre chevelure à rude épreuve. Comme si cela ne suffisait pas, nous commettons en prime quelques erreurs qui fragilisent encore davantage nos cheveux, les rendant secs et cassants. Nous vous les listons dans ce diaporama, accompagnées de quelques conseils sur les bons gestes qu’il convient, au contraire, d’adopter.

Les bons gestes pour protéger vos cheveux du soleil

Peu importe votre lieu de villégiature, votre crinière est exposée aux rayons UVA et UVB du soleil tout au long de l’année, et encore davantage en été. Pour les protéger du dessèchement, quelques bons gestes s’imposent. Lorsque vous les lavez, utilisez un shampoing doux ou hydratant, formulé le plus naturellement possible. En effet, les substances présentes dans les cosmétiques chimiques (paraben, sulfate, silicone…) ont tendance à les abîmer davantage.

Évitez d’utiliser des appareils chauffants de façon trop fréquente (lisseur, fer à boucler, sèche-cheveux…) et réalisez un bain d’huile ou un soin environ une fois par semaine. Pour ce faire, appliquez une huile végétale de votre choix sur les longueurs et sur les pointes, entourez vos cheveux d’un vieux tee-shirt en coton et laissez poser toute une nuit. Bien sûr, ne sortez pas de chez vous sans avoir enfilé un couvre-chef (chapeau, casquette, foulard...), pour protéger vos cheveux, mais aussi éviter l’insolation.

Oublier la protection solaire capillaire

1/7
Cheveux : 7 erreurs fréquentes à la plage

Vous pensez à tartiner votre corps et votre visage de crème solaire avant d’aller à la plage ? C’est très bien ! Mais avez-vous pensé à vos cheveux ? Ces grands oubliés de la protection solaire ont aussi besoin d’un filtre contre les UVA et les UVB. De nombreuses marques proposent des soins adaptés, qui protègent, en prime, contre le chlore et le sel. Dès que vous le pouvez, pensez aussi à vous équiper d’un chapeau, qui protège encore mieux votre tête. 

Ne pas rincer ses cheveux après la baignade

2/7
Cheveux : 7 erreurs fréquentes à la plage

Que ce soit à la mer, dans un lac ou même dans une piscine, il faut impérativement rincer ses cheveux à l’eau claire après chaque baignade. Cela afin de retirer le sel, le sable, le chlore et toutes les impuretés qui auraient pu s’y nicher. Vous pouvez en profiter pour appliquer un après-shampoing sur les longueurs, pour rendre le démêlage plus facile. Souvent, des douches sont accessibles au grand public sur le bord de la plage. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à vous équiper d’une bouteille d’eau spécialement pour rincer vos cheveux. 

S’essuyer les cheveux avec une serviette

3/7
Cheveux : 7 erreurs fréquentes à la plage

Pour retirer le surplus d’eau de vos cheveux, vous avez l’habitude de les frictionner avec une serviette éponge ? Erreur ! Vos cheveux, déjà fragilisés par le soleil, le sel ou le chlore, risquent de s’abîmer davantage et même de se casser. Cela les rend également plus secs et plus propices aux frisottis. Et cela vaut aussi à la sortie de la douche… L’alternative : les éponger doucement avec une serviette en microfibre ou à l’aide d’un vieux tee-shirt en coton, plus absorbants et moins agressifs pour la fibre capillaire. 

Démêler ses cheveux en sortant de l’eau

4/7
Cheveux : 7 erreurs fréquentes à la plage

Lorsqu’on nage, nos cheveux ont tendance à s’emmêler - et d’autant plus à la mer, où ils sont ballotés par les vagues. Mais mieux vaut éviter de les démêler immédiatement en sortant de l’eau, lorsqu’ils sont encore ruisselants, car ils sont alors plus fragiles. Attendez quelques minutes, de sorte qu’une partie de l’eau s’évapore. Puis équipez-vous d’un peigne à grosses dents pour dénouer les nœuds. 

Se baigner cheveux détachés

5/7
Cheveux : 7 erreurs fréquentes à la plage

Lorsqu’on a les cheveux longs, mieux vaut les attacher avant la baignade, car les laisser flotter librement dans l’onde est, certes, joli, mais cela favorise la formation des nœuds. Optez pour une coiffure pas trop serrée, l’idéal étant la tresse, car les cheveux mouillés sont plus fragiles, et donc plus susceptibles de se casser au point de serrage de l’élastique. 

Faire une queue de cheval sur cheveux mouillés

6/7
Cheveux : 7 erreurs fréquentes à la plage

Comme évoqué dans la diapositive précédente, réaliser une coiffure trop serrée n’est pas l’idéal sur cheveux mouillés. Ces derniers sont, en effet, plus fragiles et cassants. Les élastiques et les barrettes risquent alors de scier les cheveux. Exit, donc, la queue de cheval et place à la tresse lâche, nouée de préférence avec un élastique en soie ou en satin. Évitez également d’entortiller votre chevelure en chignon rapide en sortant de l’eau : cela risque d’aggraver les nœuds. 

Utiliser un shampoing inadapté

7/7
Cheveux : 7 erreurs fréquentes à la plage

Si vous avez prévu de vous laver les cheveux après la baignade, encore faut-il utiliser un produit adapté. En été, optez plutôt pour des shampoings et après-shampoings hydratants, voire nourrissants si vous avez les cheveux très secs, avec une formulation la plus naturelle possible. S’ils sont colorés, utilisés des produits conçus pour protéger la couleur, et complétez par un masque repigmentant ou anti-reflet. Ne vous lavez pas non plus les cheveux trop fréquemment : une à deux fois par semaine est un bon rythme. 

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Interview du coiffeur Eduardo Sanchez, publiée dans l'édition espagnole du magazine « Vogue ». 

https://www.stylight.fr/Magazine/Beauty/Soin-Cheveux-Secs-Ete/

https://www.cnews.fr/conso/2019-07-20/5-conseils-pour-proteger-ses-cheveux-du-soleil-naturellement-862493

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.