Sommaire

+ 5 ans si vous mangez des fruits et légumes

Quel est le gain en terme de longévité (1)? En évitant les poissons et viandes trop cuites vous évitez de perdre statistiquement jusqu’à 2 ans d'espérance de vie en moyenne. En consommant peu de viande et beaucoup de fruits, de légumes et de son, vous gagnez 5 années d'espérance de vie. En évitant le beurre, la crème, les pâtisseries et les aliments frits vous gagnez 3 ans d’espérance de vie.

L'avis du Dr Olivier de Ladoucette , gérontologue 'Il faut éviter les aliments gras et privilégier le régime méditerranéen (poisson, huile d’olive, légumes, un peu de viande rouge, fruits, un peu de vin et laitages). Ce régime semble, en effet, être plus performant en termes de santé, de bien-être et de longévité, car il équilibre bien la balance lipides-glucides-protides et il est riche en antioxydants'.

Au contraire, une alimentation trop riche en graisses et en protéines favorise l’apparition de multiples cancers (sein, côlon, utérus, prostate ou encore pancréas). Les fruits et légumes, eux, ont un effet protecteur vis-à-vis des maladies cardio-vasculaires.

Pensez aussi à ne pas trop cuire vos viandes et poissons, car cela transforme les protéines ingérées en amines hétérocycliques qui peuvent favoriser certaines mutations de l’ADN, et donc des cancers.

(1) Ces chiffres sont issus du test pour calculer son espérance de vie mis au point par le Dr Thomas Perls et Margery Hutter Silver de la Harvard Medical School.

- 10 ans d'espérance de vie si vous êtes en surpoids

Quel est le gain en termes de longévité ? Si vous avez une surcharge pondérale supérieure ou égale à 10 kg vous risquez de perdre 10 ans d'espérance de vie.

L'avis du Dr Olivier de Ladoucette, gérontologue 'Il faut éviter les problèmes de surcharge pondérale, car c'est un facteur de risque pour les maladies cardiovasculaires et les chutes'.

L'obésité favorise également la survenue de maladies cardio-vasculaires, de diabète et de certains cancers. Ce risque est proportionnel à la surcharge pondérale. Il convient donc de surveiller son poids et, en cas de surcharge, de consulter un nutritionniste pour modifier votre régime alimentaire.

Sources

 'Le nouveau guide du bien vieillir', Dr Olivier de Ladoucette, éd. Odile Jacob, 2011

https://www.oecd.org/health/preventing-harmful-alcohol-use-6e4b4ffb-en.htm 

https://www.duke-nus.edu.sg/allnews/media-releases/impact-of-loneliness-on-life-and-health-expectancy

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.