Sommaire

Les gélules préparent la peau aux UV

Faux

"Les gélules solaires ne protègent pas du tout la peau du soleil !", explique le Dr Claudine Blanchet-Bardon, dermatologue et vice-présidente du Syndicat national des dermatologues-vénérologues. En fait, ces produits, essentiellement composés de bêta-carotène (précurseur de la "provitamine A"), intensifient le bronzage et le rendent plus durable. Mais ils n’évitent pas les coups de soleil et n’atténuent pas les effets des rayons UV.

Attention : ne dépassez jamais certains dosages. Pas plus de 4,8 mg de bêta-carotène par jour. Au-delà, vous vous exposez à des risques de cancer.

Il faut faire des cures de carottes avant !

Vrai

Carottes, mais aussi tomates, pastèques, abricots… Tous ces aliments, parce qu’ils sont riches en bêta-carotène ou en lycopène (de la famille des caraténoïdes), aident à préparer la peau au soleil. Selon une étude allemande menée en 2005, leur action antioxydante protègerait la peau des rayons ultraviolets du soleil.

"Il ne faut cependant pas tomber dans l’excès, au risque de faire une atteinte hépatique", précise le Dr Claudine Blanchet-Bardon, dermatologue. Enfin, consommer des huiles végétales (noix, colza, soja) et des poissons riches en oméga-3 (saumon, sardine, thon) prévient la déshydratation et le dessèchement cutané au soleil.

Les séances d’UV évitent les coups de soleil

Faux

Contrairement aux idées reçues, les séances d’UV ne protègent pas la peau des méfaits du soleil ! Pourquoi ? "Parce qu’elles n’épaississent pas immédiatement l’épiderme", explique la dermatologue Claudine Blanchet-Bardon. Même si, au bout de plusieurs séances, les ultraviolets peuvent entraîner la production de mélanine, pigment qui réfléchit les rayons du soleil, leur danger pour la santé demeurent. "Les ultraviolets entament le capital solaire".

Avant d’aller au soleil, il faut boire beaucoup d’eau

Vrai

Quand on s’expose régulièrement au soleil, les acides gras constitutifs des membranes cellulaires cutanées sont agressés et endommagés. Résultat : la peau se dessèche et tiraille ! Pour éviter cette sensation désagréable et inesthétique, il est important de boire suffisamment d’eau.

Quelle quantité ? On recommande en général de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour en fonction des besoins de chacun (si vous êtes sportif ou sportive, il faut boire davantage).

Quelle eau ? De l’eau plate, gazeuse, du robinet ou en bouteille, nature ou aromatisée. Mieux vaut éviter les eaux sucrées, mauvaises pour la ligne.

Les autobronzants ont des effets protecteurs

Faux

"Les autobronzants ne protègent pas la peau du soleil. Ils oxydent même la couche cornée", explique la dermatologue Claudine Blanchet-Bardon. En effet, si les autobronzants colorent la couche supérieure de l’épiderme, ils ne sollicitent pas la synthèse de la mélanine, le pigment qui réfléchit et protège un peu la peau des ultraviolets. Ils n’offrent aucune protection contre les coups de soleil

Conséquence : si vous optez pour des autobronzants, choisissez des produits qui contiennent un filtre solaire, ou associez-les à une protection (crèmes, chapeau…).

La crème hydratante limite les méfaits du soleil

Vrai

Plus la peau est exposée au soleil, plus elle se déshydrate et se dessèche. Or, plus elle se dessèche, plus elle est sensible aux UV ! En la nourrissant avec des produits hydratants, on favorise la reconstruction du film protecteur, abîmé par les ultraviolets, et on réhydrate l’épiderme. Enfin, une peau bien hydratée est une peau moins sujette aux rides !

Quel produit hydratant choisir ? Gel, crème, lotion… à vous de choisir la formule qui vous convient !

Quand l’appliquer ? Avant, pendant et après l’exposition au soleil.

Exfolier sa peau prépare aux UV !

Vrai et faux

Exfolier sa peau avant de s’exposer au soleil permet de se débarrasser de toutes les petites peaux mortes. Résultat : l’épiderme est désépaissi et les rayons ultraviolets du soleil pénètrent plus facilement. On bronze alors plus vite ! Mais on prend aussi plus facilement des coups de soleil… N’oubliez surtout pas de bien vous protéger (vêtements, crèmes) !

Quand exfolier sa peau ? Quelques jours avant de s’exposer.

Il faut faire des séances de solarium

Faux

Même si un décret de mai 1997 l’interdit, les solariums restent souvent en libre accès dans les spas, les centres aquatiques ou les pays étrangers. Or, ils sont néfastes pour la peau. Un, ils ne la préparent pas au soleil. Deux, leur accès est non surveillé. On peut s’exposer à volonté… "La pigmentation obtenue dans un solarium ne protège pas contre l’agression des rayons ultraviolets", a déclaré l’Académie nationale de médecine.

Pour elle, "les risques de cancers cutanés et d’atteintes oculaires sont réels".

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Exposition aux rayons ultraviolets artificiels à des fins esthétiques, rapport de l’Académie nationale de médecine, avril 2003. - Lycopene-rich products and dietary photoprotection, Wilhelm Stahl, Photochem Photobiol, 2006.

Vidéo : Cancer de la peau : les symptômes qui doivent alerter

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.