Les 8 mauvaises habitudes qui peuvent vous tuer

Grâce aux avancées médicales de ces dernières décennies, à l’amélioration des conditions de vie et des régimes alimentaires, nous vivons bien plus longtemps que nos aïeuls. Cependant, certaines actions de notre routine quotidienne peuvent - sans que l’on s’en rende compte - nous faire perdre quelques années d’espérance de vie. Quels sont ces gestes à éviter pour vivre plus longtemps ? Réponses dans notre diaporama. 

La sédentarité,  un risque de mortalité précoce ?

C’est au sortir de la Seconde Guerre mondiale que l’espérance de vie a commencé à progresser, pour atteindre une moyenne de 82,3 ans aujourd’hui. En quelques décennies,  les femmes sont passées de 66,7 à 85,3 ans. Les hommes vivent en moyenne 79,2 ans, contre 61,2 ans en 1947. Le passage des Trentes Glorieuses - avec la baisse considérable de la mortalité et l’évolution de la qualité de vie - a ainsi permis une croissance de plus de 30% de l'espérance de vie.

Toutefois, cette dernière semble avoir atteint un plateau. Mais pourquoi l’espérance de vie stagne-t-elle alors que plusieurs éléments (progrès scientifiques, médicaux, technologiques...) semblent favoriser la longévité des populations

Une des causes principales est le développement accru d’un mode de vie plus sédentaire. En moyenne, les Français sont assis plus de 7h24 par jour, selon l'étude de l'association Attitude Prévention publiée en 2018. Il faut dire que les centres d'intérêts des Français ont évolué : les activités impliquant les écrans sont préférées (séries, télévisées, jeux vidéos, cinéma…) aux activités sportives. De plus, les modes de déplacement ont également changé. Voitures, trains, métro, bus sont bien plus fréquemment utilisés que la marche et le vélo dans nos activités quotidiennes !

En conséquence, la population se sédentarise (surtout les adolescents et les jeunes adultes). Or les risques de ce mode de vie sont particulièrement importants : maladies cardiovasculaires, diabètes, obésité, troubles psychologiques… L’OMS parle d’ailleurs d'”un problème de santé publique mondial”.  Mais ce n’est pas le seul facteur pouvant réduire votre espérance de vie comme le montre notre diaporama.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.