Kyste sous l'aisselle : 3 causes possibles

Publié le 31 Octobre 2018 par La Rédaction Médisite
L'apparition de petites boules sous l'aisselle est fréquente. Les causes peuvent être infectieuses ou liées au gonflement d'un ganglion, ou adénopathie. La persistance d'une masse sous l'aisselle doit inciter à pratiquer un bilan médical.
Publicité

6754698-inline-500x333.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes de kystes sous l'aisselle ?

Il n'est pas rare de constater une masse sous l'aisselle. Celle-ci peut correspondre à un petit furoncle, c'est-à-dire une infection localisée au niveau d'un follicule pileux. Elle peut être favorisée par l'épilation. Il peut également s'agir d'un kyste qui peut diminuer de taille spontanément. Enfin, l'une des causes de l'apparition d'une petite boule sous l'aisselle est un ganglion qui peut soit être lié à une infection régionale, soit être dû à un cancer avoisinant. Il s'agit, chez la femme, le plus souvent, d'un cancer du sein du même côté.

Publicité
Publicité

Quel bilan pratiquer face à une masse persistante sous l'aisselle ?

Lorsqu'une masse persiste au niveau de l'aisselle, il est nécessaire de faire un bilan. Dans un premier temps, une échographie du creux axillaire va permettre de visualiser la lésion et de déterminer s'il s'agit d'un abcès, d'un kyste ou d'une adénopathie. S'il s'agit d'un abcès ou d'un kyste, un traitement local est généralement suffisant, soit par antibiotiques locaux soit par un petit geste d'ablation chirurgicale. Si la masse correspond à un ganglion, un bilan sanguin et une mammographie peuvent être nécessaires pour éliminer un cancer du sein, avec métastase ganglionnaire.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X