Tumeur cérébrale : quels signes ?

Si les symptômes du cancer cérébral vont varier en fonction de nombreux paramètres, trois d’entre eux peuvent conduire le médecin neurologue à préconiser des investigations médicales plus poussées. Il y a d’abord les céphalées. En effet, les maux de tête, de plus ou moins forte intensité, peuvent révéler un accroissement anormal de la pression intracrânienne. D’autre part, de nombreux patients souffrent également de convulsions épileptiques qui dénotent une activité électrique anarchique au sein de l’encéphale. Enfin, des troubles fonctionnels divers touchant les sens, la parole, la marche et/ou la coordination peuvent survenir en fonction des régions cérébrales impactées par la tumeur.

Tumeur cérébrale : quels traitements ?

La stratégie thérapeutique privilégiée va être décidée par une équipe médicale pluridisciplinaire et va fluctuer selon des critères objectifs tels que l’âge du patient, le stade d’évolution du cancer ou encore la localisation et la taille de la tumeur. Lorsque cela est envisageable, l’option chirurgicale consistant en une ablation de la masse tumorale reste l’option la plus indiquée. La chirurgie est généralement associée à des séances de chimiothérapie ou de radiothérapie afin d’éliminer la totalité des cellules malignes et de limiter le risque de récidive.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.