Cancer et hormonothérapie : les effets à connaître
Sommaire

Hormonothérapie : des effets thérapeutiques indéniables

Hormonothérapie : des effets thérapeutiques indéniables© IstockMalgré ses effets secondaires, l’hormonothérapie a des effets thérapeutiques indéniables. "C’est de loin le traitement le plus efficace et le plus fréquemment prescrit dans le cas du cancer du sein", précise le Dr Cottu. En effet, l’hormonothérapie est indiquée :

  • Pour une durée de cinq ans au moins chez les patientes ayant un cancer localisé, qui ont déjà été opérées et qui n’ont pas de métastases : "le but, c’est d’éviter la rechute."
  • Sans limitation de durée chez les patientes ayant des métastases : "il s’agit là de contrôler l’évolution de la maladie métastatique."

Concernant le cancer de la prostate, la Dre Colomba-Blameble explique que l’hormonothérapie est prescrite :

  • Pour une durée de six mois en association avec la radiothérapie pour les cancers localisés, "à faible risque de rechute",
  • Pendant 18 mois "lorsque le cancer est localisé et qu’il est à plus haut risque de rechute",
  • De façon continue pour les cancers métastatiques : le contrôle de la maladie est tel que "les patients vont aller bien très longtemps, et peut-être décéder d’autre chose".
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements aux docteurs Emeline Colomba-Blameble et Paul Cottu, oncologues médicaux.

"Effets secondaires de l'hormonothérapie". Société canadienne du cancer.

"Traitement hormonal : suppression androgénique pour le cancer de la prostate". Association française d'urologie.

"Soigner un cancer par hormonothérapie". Fondation ARC.

La rédaction vous recommande sur Amazon :