Cancer du pancréas : les signes

Le cancer du pancréas est le deuxième cancer de l’appareil digestif après le cancer côlorectal, avec près de 10 000 nouveaux cas par an en France. C'est l’un des plus redoutables. Quelles en sont les manifestations ? Explications avec le Pr Pascal Hammel, gastro-entérologue, spécialisé en cancérologie digestive à l'hôpital Beaujon.

Publicité

Une maladie redoutable

© IstockUn diagnostic tardif : "Il peut exister des lésions pré-cancéreuses*, mais quand le cancer du pancréas débute, il est souvent rapidement évolutif. Quand les personnes présentent des symptômes tels qu’une douleur permanente, il est bien souvent trop tard pour espérer enlever la tumeur par une opération. Celle-ci traduisant l'extension de la maladie en dehors du pancréas", explique le Pr Hammel.
Pourquoi : le pancréas est un organe constitué de 2 tissus différents. Le 1er assure la production d'enzymes nécessaires à la digestion, et le 2ème gère la production de plusieurs hormones, comme l'insuline**.
L'incidence : "Près de 10 000 nouveaux cas par an en France et 80 000 en Europe." Ce cancer est plus fréquent après 50 ans.

Publicité
Publicité

* qui évoluent lentement pendant des années
** l'insuline régule le taux de glucose dans le sang

Des douleurs abdominales

Les manifestations : des douleurs intenses de l'estomac, parfois augmentées la nuit en position allongée, et qui irradient typiquement sous les côtes, dans le dos, vers la colonne vertébrale*.
Pourquoi : le pancréas se trouve derrière l'estomac, devant la colonne vertébrale, ce qui explique les douleurs dorsales lorsque la tumeur grossit. Elles sont souvent progressives, permanentes et gênantes**.
Assez souvent, ce symptôme se conjugue à une jaunisse si la tumeur est dans la tête du pancréas. Lorsque celle-ci s'est développée dans la queue du pancréas, loin du canal biliaire (1/3 des cas), les douleurs peuvent constituer le seul signe révélateur de la maladie.
Sachez-le : "Avec les maux de dos, les personnes atteintes consultent souvent un rhumatologue. Elles sont redirigées vers des spécialistes de l’appareil digestif après", explique le Pr Hammel.

* Il arrive parfois au début du cancer que les douleurs soient exclusivement localisées dans le dos.
** Rarement, elles se manifestent brutalement à l’occasion d’une inflammation du pancréas appelée pancréatite aiguë, si la tumeur bouche le canal pancréatique principal.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X