© Fotolia© Fotolia

A quoi sont dus les ganglions sous l'oreille ?

En règle générale, le gonflement de la chaîne ganglionnaire située sous les oreilles est secondaire à une infection virale ou bactérienne affectant les voies ORL supérieures (angine, rhinopharyngite, otite…), le cuir chevelu, le cou ou encore les yeux. Dans le langage médical, ce phénomène physiologique est appelé adénopathie. Il est totalement naturel et démontre justement que le système immunitaire du patient fonctionne normalement. D'ailleurs, les ganglions lymphatiques retrouvent généralement leur taille initiale lorsque la menace pathogène a été éradiquée.

Les ganglions sous l'oreille, le symptôme d'un cancer ORL ?

S'il ne faut pas s'alarmer en présence d'un ou de plusieurs ganglions sous l'oreille, il est néanmoins conseillé de consulter un médecin lorsqu'ils persistent ou grossissent. En effet, l'adénopathie peut révéler une pathologie sous-jacente plus ou moins sévère. Cela peut aller d'une mononucléose infectieuse à la rubéole en passant par les oreillons. Mais l'on retrouve également ce type de ganglions dans le tableau clinique de plusieurs cancers : bouche, langue, pharynx, sang, système lymphatique… Seule la réalisation d'examens médicaux permet de poser un diagnostic formel.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.