Sommaire

Le 4 février 2020, Shannen Doherty était sur le plateau de l’émission Good Morning America de la chaîne américaine ABC et avait annoncé que son cancer du sein, diagnostiqué en 2015 et en rémission depuis 2018, était revenu. "Je suis au quatrième stade. Mon cancer est donc reven u. Et c'est pour cela que je suis ici", avait-elle déclaré.

De quoi faire littéralement paniquer ses fans. Dernièrement, l’acteur Jason Priestley, acolyte de Shannen Doherty dans la série Beverly Hill, a révélé avoir échangé avec cette dernière il y a quelques jours. Lors d’une interview accordée à Angela Bishop, une présentatrice TV australienne employée sur la chaîne Studio 10, Jason Priestley a donné des nouvelles de la santé de sa partenaire en rappelant à quel point c’est une battante.

"Shannen est combattante, elle l'a toujours été"

La nouvelle rechute est difficile à vivre pour la comédienne. L’hiver dernier, elle reconnaissait avoir beaucoup de mal à encaisser la récidive de son cancer. "Il y a bien des jours où je me dis pourquoi moi. Et puis, je me dis, eh bien, pourquoi pas moi ? Qui d'autre ? Qui d'autre que moi mérite ça ? Aucun d'entre nous, a-t-elle continué. Mais ma première réaction est toujours de me demander comment je vais le dire à ma mère, à mon mari."

“Je ne pense pas l'avoir encore accepté, déplorait-elle en février dernier. C'est une pilule amère, difficile à avaler de bien des façons."

Heureusement, si l’en croit le témoignage de Jason Priestley, Shannen Doherty n’a pas pour autant renoncer à se battre contre la maladie.

"C'est une dure à cuire. Shannen est combattante, elle l'a toujours été et je sais qu'elle va continuer de se battre aussi dur qu'elle le peut. La dernière fois que je lui ai parlé, elle était de bonne humeur", confie l’acteur avant de préciser qu’il l’appelle chaque mois pour prendre des nouvelles de son état. Des nouvelles qui devraient rassurer les nombreux fans de l’actrice.

Shannen Doherty : pourquoi elle avait gardé sa rechute secrète

Si Shannen Doherty avait gardé le secret de sa rechute pendant plusieurs mois, elle n’avait rien caché de son cancer du sein par le passé. Elle avait partagé l’ensemble de son combat sur les réseaux sociaux pour briser le tabou de la maladie. Mais cette fois-ci, l’interprète de Brenda Walsh s’est tue. Si elle a fait ce choix, c’était pour mieux se concentrer sur le tournage de la nouvelle version de la série Beverly Hills, BH90210, expliquait-elle.

Ce tournage était, en effet, une épreuve pour la star, puisqu’il avait eu lieu 4 mois après le décès de Luke Perry (acteur américain décédé le 4 mars 2019). "C'est tellement bizarre pour moi d'être diagnostiquée (d’un cancer) et que quelqu'un, qui était, vous savez, apparemment en bonne santé, parte en premier. C'était vraiment choquant. Et le moins que je pouvais faire pour l'honorer était de faire cette série".

Shannen Doherty : son message poignant face à la Covid-19

Les dernières nouvelles concernant la santé de Shannen Doherty semblent rassurantes, surtout dans notre contexte. Et pour cause, avec la pandémie de la Covid-19, l’actrice est considérée comme une personne à risque et doit être prudente au quotidien pour éviter la contamination. En effet, les patients atteints par le cancer sont plus à risque de développer des complications s’ils se trouvent touchés par le coronavirus.

Shannen Doherty n’avait pas hésité à dire ce qu’elle pense des personnes qui ne respectaient pas le confinement ou les gestes barrières.

"Avec un cancer de stade 4, ma bataille est déjà assez dure"

La star avait invité chacun à prendre ses responsabilités pendant le confinement. "Je reste à la maison pour nous TOUS. Pour mes compagnons guerriers du cancer qui se battent difficilement chaque jour pour un peu plus de temps. Pour ma mère. Pour ma famille. Pour mon mari. Pour ma belle-mère et mon beau-père. Pour mes amis. Pour les enfants de mes amis. Pour chacun d’entre vous", avait-elle écrit via son compte Instagram.

"Pour moi avec un cancer de stade 4, ma bataille est déjà assez dure. Pour l'un de mes amis […] qui a décidé de mettre fin à son combat contre le cancer métastatique et qui est à l'hôpital pour la dernière fois seule. Pour chaque médecin et travailleur hospitalier. Pour chaque personne dans une épicerie qui fait de son mieux pour aider. Pour chaque personne forcée d'être en première ligne. Je fais ça pour nous. Rejoignez-moi, s'il vous plait", complétais Shannen Doherty.

Cancer de stade 4 : ce que ça implique vraiment

Cancer de stade 4 : ce que ça implique vraiment© Istock

La rechute de Shannen Doherty n’est pas à prendre à la légère. Le stade 4 du cancer correspond au degré d'extension le plus important et grave de la maladie. Toutefois, cela ne veut pas dire que le patient est en phase terminale. Si le traitement fonctionne, la tumeur peut encore régresser.

Cancer de stade 4 : des métastases ont atteint les autres organes

Lorsqu’un cancer a atteint le stade 4, cela signifie que des métastases sont observées dans d'autres organes, situés à distance de la première tumeur. Ce stade correspond au degré d'extension le plus évolué du cancer.

Au stade 1, la tumeur cancéreuse est unique et de petite taille, au stade 2, elle devient plus grosse et au stade 3, elle atteint les ganglions lymphatiques et tissus avoisinants.

Le cancer du sein se développe à partir de cellules de la glande mammaire. Des cellules anormales se multiplient pour former des tumeurs. Le plus souvent, elles s’installent au niveau des canaux galactophores (cancer canalaire) ou des lobules (cancer lobulaire). Selon les professionnels, une femme sur 9 sera atteinte de cette maladie au cours de sa vie et 1 femme sur 27 en mourra.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Studio 10, chaîne australienne

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.