Douleur à la poitrine : quand faire une mammographie ?

Publié le 15 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
Les douleurs à la poitrine ont toujours un caractère angoissant. Elles peuvent être liées à de multiples causes, le plus souvent bénignes. La mammographie peut permettre un diagnostic précis de l'origine de ces douleurs.
Publicité

6747977-inline-500x334.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes des douleurs au sein ?

Les douleurs mammaires peuvent être unilatérales ou bilatérales. Lorsqu'elles sont bilatérales, on se trouve plus souvent face à un désordre hormonal, à un syndrome prémenstruel, une hyperprolactinémie, un début de grossesse ou à une mastose. Ces douleurs sont alors bénignes. Lorsque la douleur est unilatérale et localisée, elle peut être liée à un abcès du sein, à un kyste volumineux et, rarement, à une lésion tumorale. Le cancer ne provoque quasiment pas de douleur mammaire. Cependant, lorsqu'une masse est perçue à la palpation, la mammographie est recommandée.

Publicité
Publicité

Que peut-on dépister à la mammographie ?

Lorsque la douleur est persistante et que l'on sent une grosseur au niveau d'un sein, la mammographie, éventuellement associée à l'échographie mammaire, permet de visualiser la masse qui peut correspondre à un abcès, un kyste, un adénome bénin ou une tumeur. L'abcès est souvent accompagné de fièvre et d'une rougeur locale, voire d'un écoulement. Lorsque l'aspect est douteux, on préconise une biopsie pour faire la différence entre un kyste, un adénome et un cancer. Les douleurs bilatérales peuvent nécessiter une mammographie lorsqu'elles sont persistantes et qu'aucun diagnostic de certitude n'a été établi avec d'autres symptômes.

mots-clés : Douleur poitrine
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X