Cancer du sein : qu'est-ce qu'une prothèse mammaire externe ?

La prothèse mammaire externe est parfois composée de rembourrage en mousse ou de gel de silicone. Elle recrée la forme du sein manquant ou déformé et est souvent nécessaire psychologiquement, mais aussi physiquement, afin d'éviter de souffrir de mal de dos à cause du déséquilibre causé par l'ablation du sein. Le choix de la prothèse mammaire doit être fait avec un prothésiste professionnel afin de guider au mieux la patiente dans son choix.

Cancer du sein : comment choisir sa prothèse mammaire externe ?

Il existe différentes sortes de prothèses mammaires externes selon la date de l'intervention. En effet, pendant les deux premiers mois après la mastectomie, il est conseillé de porter une prothèse mammaire externe en textile non adhérente. Souple, légère et confortable, elle se glisse directement dans un soutien-gorge adapté. Après les deux mois de convalescence, il est possible d'opter pour une prothèse mammaire externe non adhérente en silicone, recréant à la fois la forme du sein, mais aussi son poids. Au 15e mois, une prothèse adhérente en silicone est proposée, celle-ci peut tenir même sans le port d'un soutien-gorge. Pour les ablations partielles, il est possible de choisir une prothèse dite "allégée".

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.