Cancer du poumon : la tumeur fibreuse solitaire

Publié le 08 Février 2018 à 13h00 par La Rédaction Médisite
Les tumeurs pulmonaires peuvent être de plusieurs types, associés ou non au tabac. On distingue notamment la tumeur fibreuse solitaire, localisée sur la plèvre. Cette tumeur n'est pas liée au tabagisme. Elle est le plus souvent bénigne, mais elle peut être très volumineuse.

5962357-inline-500x334.jpg© Istock

À quoi correspond la tumeur fibreuse solitaire ?

La tumeur fibreuse solitaire est une tumeur de la plèvre, la membrane qui enveloppe les poumons. C'est une maladie relativement rare. Elle est quasiment toujours bénigne, et dégénère exceptionnellement en cancer. Elle peut apparaître à tous les âges de la vie, autant chez les femmes que chez les hommes. Elle peut entraîner des douleurs thoraciques, une toux sèche, des douleurs ou des fourmillements dans le membre supérieur homolatéral, un amaigrissement et des difficultés respiratoires. Le diagnostic se fait par un scanner ou une IRM thoracique.

Quelle prise en charge proposer pour une tumeur fibreuse solitaire de la plèvre ?

Le principal traitement de la tumeur fibreuse solitaire de la plèvre est chirurgical. Le chirurgien enlève la totalité de la tumeur, en conservant au maximum les tissus pulmonaires intacts. Les séquelles sont rares, mais la surveillance doit être régulière, en raison du risque de récidive. Parfois, ces tumeurs sont très volumineuses et peuvent entraîner une chirurgie thoracique plus lourde. L'examen anatomo-pathologique de la tumeur est systématique afin d'être certain du diagnostic et d'éliminer une autre forme de tumeur cancéreuse.

Vidéo : Cancer du poumon : les signes d’alerte

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X