Hugh Jackman a eu plusieurs cancers de la peau par le passé. Ainsi lorsqu’il a remarqué une tache étrange sur son nez, il a rapidement pris rendez-vous chez son médecin. À la sortie de sa consultation, l’acteur de 52 ans a posté une vidéo pour informer ses fans de sa situation et surtout les inciter à faire vérifier leur peau par des professionnels de santé.

Faites des check-up régulièrement et mettez de la crème solaire

Dans la vidéo publiée le 2 août dernier sur ses réseaux sociaux, l’interprète de Wolverine explique à ses followers : “Je voulais vous prévenir que je sortais de chez mon incroyable dermatologue et docteur. Il a trouvé quelque chose d’un peu irrégulier, donc il a fait une biopsie pour un contrôle”.

“Donc si vous voyez une photo de moi comme ça (avec un pansement sur le nez, ndlr), ne paniquez pas. Merci de vous inquiéter, je vous tiendrai au courant. Je pense que ça ira sans doute”, a-t-il ajouté. La star ne stoppe pas son message ici. Il profite de son petit film pour faire passer un message de prévention important. “Faites des check-up régulièrement et mettez de la crème solaire. S’il vous plaît, ne pensez pas que ça ne peut pas vous arriver”, met-il en garde.

Hugh Jackman connaît personnellement le cancer de la peau. Un carcinome basocellulaire lui a été diagnostiqué pour la première fois en 2013. Il a malheureusement par la suite connu plusieurs récidives dont la dernière remonte à 2017.

Carcinome basocellulaire : qu’est-ce-que c’est ?

Le carcinome basocellulaire est le cancer de la peau le plus fréquent représentant 7 cas sur 10. Il se développe sur les cellules superficielles de la peau, le plus souvent les zones exposées au soleil comme le cou, le nez, le front, les bras ou les jambes. Le premier signe d’un carcinome est l’apparition d’une excroissance de peau ferme ou d’une plaie qui ne guérit pas.

Il existe plusieurs formes de carcinomes basocellulaires :

  • superficiel : la tumeur a un aspect écailleux
  • nodulaire : c’est le plus fréquent. Cette lésion est dure au toucher et présente une vascularisation ;
  • sclérodermiforme : la tumeur ressemble à une plaque cicatricielle, généralement plus claire que la peau

“Les tumeurs grossissent très lentement, parfois si lentement qu’elles ne sont pas détectées au stade précoce. Cependant, la vitesse de croissance est très variable d’une tumeur à l’autre, certaines grossissant d’environ 1 centimètre par an”, précise le manuel MSD sur son site internet.

Les personnes à peau claire, yeux bleus ou verts, et cheveux clairs sont plus sujettes à développer ce genre de tumeur. L’âge moyen du diagnostic est d’environ 50 ans.

Si les tumeurs sont généralement identifiables à l’œil pour les dermatologues, une biopsie est réalisée pour confirmer ou infirmer le diagnostic. Un petit morceau de la lésion est prélevé afin d’être examiné au microscope.

Le carcinome basocellulaire est rarement mortel. Toutefois, les récidives sont fréquentes. Il est donc important de consulter son dermatologue régulièrement comme l’a rappelé Hugh Jackman.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Instagram de Hugh Jackman

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.