Cancer de la langue : quel traitement ?

Publié le 14 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Le cancer de la langue est un cancer fréquent chez le sujet alcoolo-tabagique chronique. S'il est dépisté et traité dès le début, le pronostic peut être favorable, mais le traitement peut être très lourd et les séquelles importantes.
Publicité

6751725-inline-500x332.jpg© Istock

Quels sont les facteurs de risque et le pronostic du cancer de la langue ?

Le cancer de la langue touche plus souvent l'homme, après 60 ans. Il est favorisé par le tabagisme chronique, l'alcoolisme et une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Son pronostic dépend de la précocité du diagnostic. S'il touche la partie mobile de la langue, il est plus rapidement identifiable. S'il se situe sur la partie postérieure, il est diagnostiqué à un stade plus tardif qui rend son pronostic plus sombre, d'autant plus qu'il est moins accessible à la chirurgie. Toute ulcération suspecte de la langue doit faire l'objet d'une biopsie sans délai.

Publicité
Publicité

Comment traiter un cancer de la langue ?

Si le cancer de la langue est situé sur la partie mobile, un traitement chirurgical est entrepris et peut être suffisant, si le diagnostic a été suffisamment précoce et que la tumeur n'a pas provoqué de métastase ganglionnaire ou à distance. Lorsqu'il se trouve sur la partie postérieure, la chirurgie est également à envisager dans un premier temps, mais l'ablation de la tumeur en totalité peut s'avérer plus complexe. Une chimiothérapie et/ou une radiothérapie permettent de consolider le traitement chirurgical. L'arrêt du tabac et de l'alcool est indispensable, ainsi que des soins dentaires.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X