Anomalies des selles, le premier signe du cancer des intestins

Le cancer des intestins est un cancer discret qui évolue d’abord en silence. La tumeur n’entraîne aucune douleur lorsqu’elle commence à grossir, c’est pourquoi la maladie est difficile à diagnostiquer rapidement. En revanche, des polypes peuvent se former dans les intestins et provoquer une hémorragie lente. Le sang est ensuite évacué avec les selles. La présence de sang dans les selles est souvent invisible à l’œil nu, mais les pertes continues entraînent parfois une anémie (fatigue, teint pâle). En cas de cancer de l’intestin grêle, le nombre et la taille des selles changent et le patient a la sensation de ne pas les avoir évacuées complètement.

Les autres symptômes du cancer des intestins

Le cancer du côlon et le cancer de l’intestin grêle sont responsables de troubles digestifs tels que des douleurs abdominales, des vomissements, une lourdeur d’estomac, une diarrhée et/ou une constipation. La fatigue et la perte de poids sont des signes d’anémie provoquée par les saignements occultes.

L’ablation chirurgicale, traitement de référence du cancer des intestins

Lorsque le diagnostic est confirmé, la chirurgie s’impose. La tumeur est retirée, ainsi que la partie malade de l’intestin ou du côlon. En cas d’ablation totale ou partielle du côlon, on parle de colectomie.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.