Pesticides : les marques de légumes surgelés à éviter

Après avoir étudié la composition de 134 fruits et légumes surgelés et frais vendus dans les grandes surfaces françaises, le magazine 60 millions de consommateurs du mois d'octobre 2018 rapportent que plusieurs marques contiennent des taux de pesticides parfois interdits en France et également des pertubrateurs endocriniens. 

Publicité

© Adobe StockPour votre santé "Mangez 5 fruits et légumes par jour". D'accord mais pas n'importe lesquelles. Le Ministère de la santé devrait peut-être ajouter dans leur leitmotiv qu'il serait toutaussi bon de vérifier la composition des fruits et légumes qu'ils consomment aussi. Dans leur dernier numéro de septembre 218, le magazine 60 millions de consommateurs met en garde contre certaines marques de fruits et légumes en boîte ou surgelés qui contiendraient pour certains une forte concentration de pesticides ou de perturbateurs endocriniens pour d'autres.

Publicité
Publicité

Les haricots verts particulièrement contaminés

"De nombreuses études scientifiques confirment les effets nocifs des résidus de pesticides dans les aliments", rapportent 60 millions de consommateurs. Le magazine a donc décidé d'étudier la question sur 130 produits vendus dans les supermarchés de l'Hexagone. En tout "8 familles de fruits et légumes, bio ou conventionnels, frais, surgelés ou en conserve" ont été passés au peigne fin. Parmi les produits, certains contiendraient plusieurs types de pesticides "interdits en France et en Europe", révèle le magazine : carbendazime et iprodione (2 fongicides), le linuron, (herbicide), pour ne citer qu'eux.

C'est principalement dans les haricots verts qu'on retrouve ces substances indésirables. 60 millions de consommateurs pointe notamment du doigt les haricots verts exa-fins surgelés de chez Picard®, mais félicite ceux de chez Carrefour® Bio et Jardin Bio®. Sur les 19 marques de petits-pois également analysées 5 se sont avérées contenir 1 à 3 composants susceptibles d'être des perturbateurs endocriniens : Notre Jardin de chez Leclerc® étant le "mauvais élève" dans cette catégorie. Les fruits non plus n'échappent pas à la présence de composants nocifs notamment les abricots en oreillons surgelés de chez Carrefour®.

Quels sont les risques à la consommation de tels résidus de pesticides ou de perturbateurs endocriniens ? Si aucune conclusion n'est officiellement validée au niveau autorités sanitaires plusieurs études notamment une menée par l'Institut national de la recherche agronomique rapporté dans l'article de 60 millions de consommateurs a testé les effets de six pesticides dont quatre ont été retrouvés dans l'étude du magazine. Effectuée uniquement sur des souris de laboratoire, l'étude rapportait que sur du long terme et à hautes doses, les composants ont entraîné "une prise de poids, une augmentation du taux de masse grasse et un diabète", chez les sujets.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X