Pesticides : 70% des fruits et légumes en contiennent même après avoir été lavés

Publié le 21 Mars 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
L'organisation environnementale américaine Environmental Working Group a dévoilé le 20 mars 2019 sa liste annuelle des fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides, et dresse un constat plus qu'inquiétant : au final, 70% de ces produits sont porteurs de résidus de pesticides mêmes après avoir été lavés.
Publicité

Pesticides : 70% des fruits et légumes en contiennent même après avoir été lavés© IstockVous pensez que laver vos fruits et légumes avant de les consommer suffit à se débarrasser des pesticides qu'ils contiennent ? Détrompez-vous. D'après une enquête menée par l'organisation environnementale américaine Environmental Working Group et publiée le 20 mars 2019, aux Etats-Unis, 70% de ces aliments comportent des résidus de produits phytosanitaires même après avoir été passés sous l'eau.

Les pesticides sont pulvérisés sur les fruits et légumes pour assurer leur conservation. Or, leurs risques sur la santé sont connus, puisqu'ils favoriseraient notamment l'apparition de cancers. Le groupe s'est ainsi attelé à analyser les données du Département de l'Agriculture des Etats-Unis, qui a prélevé des échantillons de plusieurs fruits et légumes afin de mettre en évidence l'éventuelle présence de pesticides dans ces produits.

Publicité
Publicité

"Avant les tests, tous les produits ont été lavés et épluchés, comme le feraient les consommateurs, ce qui montre qu'un simple rinçage ne permet pas de retirer tous les pesticides", précisent les auteurs.

Les fraises, les épinards et le chou frisé sont les plus contaminés

Grâce aux résultats de ces tests, ils ont également pu établir un classement des fruits et légumes les plus contaminés. Les fraises, les épinards et le chou frisé sont arrivés en première position, ce dernier faisant son apparition dans la liste pour la première fois depuis presque dix ans.

En effet, des résidus de pesticides ont été retrouvés dans 92% des échantillons de chou frisé. Et au total, ils contenaient 18 types de pesticides. Quant aux fraises, 99% d'entre elles avait des résidus d'au moins un pesticide.

Autre constat d'autant plus inquiétant : "Le pesticide le plus fréquemment détecté était le Dacthal, ou DCPA, classé par l'Agence américaine de protection de l'environnement comme carcinogène humain possible depuis 1995 et interdit en Europe depuis 2009."

Opter pour de "meilleures options"

Selon Nneka Leiba, directrice de l'Environmental Working Group, ces résultats démontrent un certain manque de rigueur de la part des autorités, bien que les taux de pesticides retrouvés dans les produits testés soient inférieurs à la limite autorisée fixée par l'Agence américaine de protection de l'environnement .

"La Food and Drug Administration (l'équivalent de l'ANSM en France) et le Département de l'Agriculture devraient analyser plus de fruits et légumes, plus souvent", a-t-elle confié au Daily Mail. "Le message que l'on souhaite faire passer, ce n'est pas que les fruits et légumes peuvent causer le cancer, mais qu'il y a de meilleures options, comme les produits bio."

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X